Anarchistes Anarchistes
  - (1996) Procès Marini
  - (1996) Quatre de Cordoba
  - (2001) Quatre de Luras
  - (2003) Opération "Black-Out"
  - (2003) Quatre de Valence
  - (2003) Six de Barcelone
  - (2004 - 2005) Opération Cervantes
  - (2004) Enquête sur les COR
  - (2004) Quatre de Aachen
  - (2005) Opération "Nottetempo"
  - (2005) Opération Fraria
  - (2006) Emeutes Forum Social Européen d’Athènes
  - (2006) Operation "Comitato Liberazione Sardegna"
  - (2006) Opération du 9 Février
  - (2006) Opération du Quatre Mai
  - Anonima Sarda Anarchici Insurrezionalista
  - Autres
  - Azione Rivoluzionaria Anticapitalista
  - Brigadas de la Cólera
  - Brigata 20 luglio
  - Cellule Armate per la Solidarietà Internazionale
  - Cellule contro il Capitale, il Carcere, i suoi Carcerieri e le sue Celle
  - Cellule Insorgenti Metropolitane
  - Cooperativa Artigiana Fuoco e Affini (occasionalmente spettacolare)
  - Federazione Anarchica Informale
  - Fuerzas Autonómas y Destructivas León Czolgosz
  - Individus
  - Justice Anti-Etat
  - Narodnaja Volja
  - Nucleo Rivoluzionario Horst Fantazzini
  - Solidarietà Internazionale

Anti-Fascistes Anti-Fascistes
  - Pedro José Veiga Luis Pedro
  - Stuart Durkin
  - Thomas Meyer-Falk
  - Tomek Wilkoszewski
  - Volkert Van Der Graaf

Anti-Guerres Anti-Guerres
  - Barbara Smedema
  - Novaya Revolutsionaya Alternativa

Anti-Impérialistes Anti-Impérialistes
  - Action Révolutionnaire Populaire
  - Armed Resistance Unit
  - Comando Amazónico Revolucionario
  - Comando Popular Revolucionario - La Patria es Primero
  - Comandos Autonomos Anticapitalistas
  - Fraction Armée Révolutionnaire Libanaise
  - Front Armé Anti-Japonais d’Asie du Sud
  - Front Révolutionnaire de Libération du Peuple (DHKC)
  - Grupos de Combatientes Populares
  - Individus
  - Lutte Populaire Révolutionnaire (ELA)
  - Lutte Révolutionnaire (LA)
  - Movimiento de Accion Popular Unitario Lautaro
  - Movimiento Revolucionario Túpac Amaru
  - Movimiento Todos por la Patria
  - Organisation Révolutionnaire du 17 Novembre (17N)
  - Revolutionary Armed Task Force
  - Revolutionären Zellen
  - Symbionese Liberation Army
  - United Freedom Front

Communistes Communistes
  - Action Directe
  - Affiche Rouge
  - Armée Rouge Japonaise
  - Brigate Rosse
  - Brigate Rosse - Partito Comunista Combattente
  - Cellule di Offensiva Rivoluzionaria
  - Comando Jaramillista Morelense 23 de Mayo
  - Comando Justiciero 28 de Junio
  - Comunisti Organizzati per la Liberazione Proletaria
  - Ejército Popular Revolucionario
  - Ejército Revolucionario Popular Insurgente
  - Ejército Villista Revolucionario del Pueblo
  - Fuerzas Armadas Revolucionarias del Pueblo
  - Grupos de Resistencia Antifascista Primero de Octubre
  - Individus
  - Ligue Marxiste-Léniniste de Propagande Armée (MLSPB)
  - May 19 Communist Organization
  - MLKP / Forces Armées des Pauvres et Opprimés (FESK)
  - Nuclei Armati per il Comunismo - Formazioni Comuniste Combattent
  - Nuclei di Iniziativa Proletaria Rivoluzionaria
  - Nuclei Proletari per il Comunismo
  - Nucleo Proletario Rivoluzionario
  - Parti Communiste des Travailleurs de Turquie / Léniniste (TKEP/L)
  - Parti Communiste Ouvrier de Turquie (TKIP)
  - Parti-Front Populaire de Libération de la Turquie/Avant-garde Révolutionnaire du Peuple (THKP-C/HDÖ)
  - Proletari Armati per il Comunismo
  - Rote Armee Fraktion
  - Tendencia Democrática Revolucionaria
  - Union des Communistes Révolutionnaires de Turquie (TIKB)
  - Unione dei Comunisti Combattenti

Environnementalistes Environnementalistes
  - Anti OGM
  - Anti-Nucléaires
  - Bio-Technologies
  - Earth Liberation Front
  - Etats-Unis
  - Lutte contre le TAV
  - Marco Camenisch
  - Solidarios con Itoitz (Espagne)

Libération animale Libération animale
  - Animal Liberation Front (ALF)
  - Campagne contre Huntingdon Life Sciences (HLS)
  - Peter Young

Libération Nationale Libération Nationale
  - Afro-Américain
  - Amérindien
  - Assam
  - Balouchte
  - Basque
  - Breton
  - Catalan
  - Chiapas
  - Corse
  - Galicien
  - Irlandais
  - Karen
  - Kurde
  - Mapuche
  - Palestinien
  - Papou
  - Porto-Ricain
  - Sarde
  - Tamoul
  - Touareg

Luttes & Prison Luttes & Prison
  - Belgique
  - Contre les FIES
  - Contre les type F (Turquie)
  - Journée Internationale du Révolutionnaire Prisonnier
  - Moulins-Yzeure (24 novembre 2003)
  - Mutinerie de Clairvaux (16 avril 2003)

Manifs & Contre-Sommet(s) Manifs & Contre-Sommet(s)
  - Manifestations anti-CPE (Mars 2006)
  - Sommet de l’Union Européenne de Laeken (14 décembre 2001)
  - Sommet du G8 à Gênes en juillet 2001
  - Sommet européen de Thessalonique (Juin 2003)

Maoistes Maoistes
  - Parti Communiste de l’Inde - Maoïste
  - Parti Communiste des Philippines
  - Parti Communiste du Népal (Maoïste)
  - Parti Communiste du Pérou
  - Parti Communiste Maoïste (MKP)
  - Purba Banglar Sarbahara Party

Répression Répression
  - Allemagne
  - Belgique
  - Espagne
  - France
  - Italie
  - Suisse

Sabotages & Actions Sabotages & Actions
Présentation de l'APAAPA ?
Publiée le 1er juin 2005

- (nouveau) Parti Communiste Italien


Liberté pour les camarades Maj et Czeppel !

(nouveau)Parti communiste italien

Commission Provisoire du Comité Central

lavocedelnpci@yahoo.com

www.nuovo-pci.com

28.05.05

La bourgeoisie impérialiste ne réussira pas à étouffer le travail de construction du (nouveau)Parti Communiste italien et la lutte pour faire de l’Italie un pays socialiste ! !

Liberté pour les camarades Maj et Czeppel ! !

Le 26-05-05 ont été arrêtés à Paris les camarades Giuseppe Maj et Giuseppe Czeppel, militants du (nouveau)Parti Communiste italien. La bourgeoisie impérialiste italienne, à travers la complicité des Autorités Françaises, avec cette opération répressive, recommence à frapper le (n)PCI, dans une vaine tentative d’en étouffer l’activité. La classe de spéculateurs, parasites, exploiteurs, de ceux qui déclenchent les guerres, arrivistes, prêtres, enfants de chœur et fascistes qui opprime et tourmente la classe ouvrière et le reste des masses populaires en conduisant contre elle une guerre féroce d’extermination non déclarée, recourt encore une fois au mensonge de la « guerre au terrorisme » pour essayer de dissimuler aux masses populaires les vrais motifs qui se cachent derrière la persécution systématique du (n)PCI. La lutte pour la construction du parti communiste est le centre du conflit entre classe ouvrière et bourgeoisie impérialiste. Ceci est le vrai motif pour lequel la bourgeoisie impérialiste italienne, depuis plus de vingt ans, persécute les camarades qui travaillent pour construire le (n)PCI et qui depuis sa fondation (3 octobre 04), luttent pour en faire l’état-major nécessaire pour faire de l’Italie un pays socialiste. La décision de la CP de construire le (n)PCI en partant de la clandestinité, a rendu encore plus acharnée la persécution conduite par la bourgeoisie impérialiste. Seule l’existence d’un parti communiste idéologiquement et organisativement indépendant de la bourgeoisie impérialiste (donc d’un parti clandestin guidé par le marxisme-léninisme-maoisme) peut en effet transformer en guerre civile pour le Socialisme la guerre d’extermination non déclarée qu’elle conduit contre les masses populaires.

Les arrestations des camarades Giuseppe Maj et Giuseppe Czeppel sont un incident de parcours, généré par la structure organisative encore relativement faible. L’arrestation des deux camarades, bien que représentant un coup dur à l’activité de la CP, n’en arrête pourtant pas l’activité. La clandestinité garantit en effet la continuité du travail de constructin du parti : la CP est déjà en train de travailler pour réorganiser les forses, en rassembler de nouvelles et relancer la lutte pour faire de l’Italie un pays socialiste. Les arrestations des deux camarades ne nient donc pas la justesse de la conception, de la stratégie et de la ligne élaborée par le (n)PCI. La CP relance donc avec force à tous et toutes les camarades qui luttent pour faire de l’Italie un pays socialiste l’appel à créer de toutes parts des Comités de Parti (intermédiaires ou de base) en suivant les indications données sur la Voce et que l’on peut retrouver aussi sur le site internet du (n)PCI (www.nuovo-pci.com). Chaque camarade est appelé en personne à contribuer à la construction du (n)PCI et ainsi à accomplir le rôle qui lui revient pour faire de l’Italie un pays socialiste ! Abandonnez les incertitudes, camarades, mettez la révolution au centre de votre existence et enrôlez-vous dans le (n)PCI : c’est ce qu’il faut faire pour subvertir le système capitaliste et instaurer le Socialisme !

Les CdP doivent développer, utilisant au mieux la ligne de masse, la plus vaste mobilisation de la classe ouvrière et du reste des masses populaires en solidarité des camarades Maj et Czeppel, transformant l’attaque répressive en une contribution à la lutte pour faire de l’Italie un pays socialiste !

Les CdP doivent assurer la diffusion maximale du présent communiqué et en produire les siens !

La CP remercie toutes les FSRS qui se sont déjà exprimées en solidarité des camarades Maj et Czeppel, condamnant l’ènième opération répressive conduite par la bande Berlusconi contre le (n)PCI.

Liberté pour les camarades Maj et Czeppel !

Transformons l’attaque répressive en une contribution à la lutte pour faire de l’Italie un pays socialiste !

Continuons à avancer dans la construction du (n)PCI et dans la lutte pour faire de l’Italie un pays socialiste !

Vive le (nouveau)Parti communiste italien !


Précédent Haut de page Suivant