Anarchistes Anarchistes
  - (1996) Procès Marini
  - (1996) Quatre de Cordoba
  - (2001) Quatre de Luras
  - (2003) Opération "Black-Out"
  - (2003) Quatre de Valence
  - (2003) Six de Barcelone
  - (2004 - 2005) Opération Cervantes
  - (2004) Enquête sur les COR
  - (2004) Quatre de Aachen
  - (2005) Opération "Nottetempo"
  - (2005) Opération Fraria
  - (2006) Emeutes Forum Social Européen d’Athènes
  - (2006) Operation "Comitato Liberazione Sardegna"
  - (2006) Opération du 9 Février
  - (2006) Opération du Quatre Mai
  - Anonima Sarda Anarchici Insurrezionalista
  - Autres
  - Azione Rivoluzionaria Anticapitalista
  - Brigadas de la Cólera
  - Brigata 20 luglio
  - Cellule Armate per la Solidarietà Internazionale
  - Cellule contro il Capitale, il Carcere, i suoi Carcerieri e le sue Celle
  - Cellule Insorgenti Metropolitane
  - Cooperativa Artigiana Fuoco e Affini (occasionalmente spettacolare)
  - Federazione Anarchica Informale
  - Fuerzas Autonómas y Destructivas León Czolgosz
  - Individus
  - Justice Anti-Etat
  - Narodnaja Volja
  - Nucleo Rivoluzionario Horst Fantazzini
  - Solidarietà Internazionale

Anti-Fascistes Anti-Fascistes
  - Pedro José Veiga Luis Pedro
  - Stuart Durkin
  - Thomas Meyer-Falk
  - Tomek Wilkoszewski
  - Volkert Van Der Graaf

Anti-Guerres Anti-Guerres
  - Barbara Smedema
  - Novaya Revolutsionaya Alternativa

Anti-Impérialistes Anti-Impérialistes
  - Action Révolutionnaire Populaire
  - Armed Resistance Unit
  - Comando Amazónico Revolucionario
  - Comando Popular Revolucionario - La Patria es Primero
  - Comandos Autonomos Anticapitalistas
  - Fraction Armée Révolutionnaire Libanaise
  - Front Armé Anti-Japonais d’Asie du Sud
  - Front Révolutionnaire de Libération du Peuple (DHKC)
  - Grupos de Combatientes Populares
  - Individus
  - Lutte Populaire Révolutionnaire (ELA)
  - Lutte Révolutionnaire (LA)
  - Movimiento de Accion Popular Unitario Lautaro
  - Movimiento Revolucionario Túpac Amaru
  - Movimiento Todos por la Patria
  - Organisation Révolutionnaire du 17 Novembre (17N)
  - Revolutionary Armed Task Force
  - Revolutionären Zellen
  - Symbionese Liberation Army
  - United Freedom Front

Communistes Communistes
  - Action Directe
  - Affiche Rouge
  - Armée Rouge Japonaise
  - Brigate Rosse
  - Brigate Rosse - Partito Comunista Combattente
  - Cellule di Offensiva Rivoluzionaria
  - Comando Jaramillista Morelense 23 de Mayo
  - Comando Justiciero 28 de Junio
  - Comunisti Organizzati per la Liberazione Proletaria
  - Ejército Popular Revolucionario
  - Ejército Revolucionario Popular Insurgente
  - Ejército Villista Revolucionario del Pueblo
  - Fuerzas Armadas Revolucionarias del Pueblo
  - Grupos de Resistencia Antifascista Primero de Octubre
  - Individus
  - Ligue Marxiste-Léniniste de Propagande Armée (MLSPB)
  - May 19 Communist Organization
  - MLKP / Forces Armées des Pauvres et Opprimés (FESK)
  - Nuclei Armati per il Comunismo - Formazioni Comuniste Combattent
  - Nuclei di Iniziativa Proletaria Rivoluzionaria
  - Nuclei Proletari per il Comunismo
  - Nucleo Proletario Rivoluzionario
  - Parti Communiste des Travailleurs de Turquie / Léniniste (TKEP/L)
  - Parti Communiste Ouvrier de Turquie (TKIP)
  - Parti-Front Populaire de Libération de la Turquie/Avant-garde Révolutionnaire du Peuple (THKP-C/HDÖ)
  - Proletari Armati per il Comunismo
  - Rote Armee Fraktion
  - Tendencia Democrática Revolucionaria
  - Union des Communistes Révolutionnaires de Turquie (TIKB)
  - Unione dei Comunisti Combattenti

Environnementalistes Environnementalistes
  - Anti OGM
  - Anti-Nucléaires
  - Bio-Technologies
  - Earth Liberation Front
  - Etats-Unis
  - Lutte contre le TAV
  - Marco Camenisch
  - Solidarios con Itoitz (Espagne)

Libération animale Libération animale
  - Animal Liberation Front (ALF)
  - Campagne contre Huntingdon Life Sciences (HLS)
  - Peter Young

Libération Nationale Libération Nationale
  - Afro-Américain
  - Amérindien
  - Assam
  - Balouchte
  - Basque
  - Breton
  - Catalan
  - Chiapas
  - Corse
  - Galicien
  - Irlandais
  - Karen
  - Kurde
  - Mapuche
  - Palestinien
  - Papou
  - Porto-Ricain
  - Sarde
  - Tamoul
  - Touareg

Luttes & Prison Luttes & Prison
  - Belgique
  - Contre les FIES
  - Contre les type F (Turquie)
  - Journée Internationale du Révolutionnaire Prisonnier
  - Moulins-Yzeure (24 novembre 2003)
  - Mutinerie de Clairvaux (16 avril 2003)

Manifs & Contre-Sommet(s) Manifs & Contre-Sommet(s)
  - Manifestations anti-CPE (Mars 2006)
  - Sommet de l’Union Européenne de Laeken (14 décembre 2001)
  - Sommet du G8 à Gênes en juillet 2001
  - Sommet européen de Thessalonique (Juin 2003)

Maoistes Maoistes
  - Parti Communiste de l’Inde - Maoïste
  - Parti Communiste des Philippines
  - Parti Communiste du Népal (Maoïste)
  - Parti Communiste du Pérou
  - Parti Communiste Maoïste (MKP)
  - Purba Banglar Sarbahara Party

Répression Répression
  - Allemagne
  - Belgique
  - Espagne
  - France
  - Italie
  - Suisse

Sabotages & Actions Sabotages & Actions
Présentation de l'APAAPA ?
Publiée le 15 mars 2005

- Mapuche


Prisonniers politiques mapuche en grève de la faim depuis le 7 mars 2005

COMMUNIQUE DE PRESSE

===============================================================

CISMAPU (Coordination d’Information et de Soutien au Peuple Mapuche et aux Prisonniers Politiques au Chili (France)

Prisonniers politiques mapuche en grève de la faim depuis le 7 mars 2005.

Les prisonniers politiques mapuche, reclus dans la prison d’Angol, ont entamé une grève de la faim indéterminée pour exiger fermement :
- la liberté immédiate de tous les prisonniers politiques mapuche, incarcérés dans les prisons de Traiguen, Angol et Concepcion.
- la fin des poursuites judiciaires aux Mapuche aujourd’hui en clandestinité et condamnés par des lois datant de la période de la dictature militaire.
- la fin de la répression des forces policières à l’encontre des communautés mapuche.
- l’expulsion des entreprises forestières du territoire Mapuche.

Les Mapuche qui ont pris cette décision, sont Jaime Huenchullan emprisonné depuis janvier 2005, Jorge Manquel emprisonné depuis février 2004, Jaime Marileo condamné à 10 ans de prison, Patricio Marileo condamné à 10 ans de prison, Juan Carlos Huenulao qui risque une peine de 10 ans de prison y Patricia Troncoso condamnée à 10 ans de prison.

--------------------------------------------------------------------------------

Lettre ouverte de protestation adressée aux autorités chiliennes pour la défense d’un dirigeant mapuche.

Une lettre ouverte vient d’être adressée (22 de février) aux autorités politiques et judiciaires chiliennes par différents groupes, associations et personnes de pays d’Europe qui ont accueilli en novembre dernier le dirigeant mapuche Juan Pichun à l’occasion de sa tournée d’information organisée par la Fédération Internationale des Droits de l’Homme (FIDH). L’objet de cette lettre ouverte est d’exprimer leur préoccupation et de dénoncer la situation de persécution et de harcèlement que subissent Juan Pichun et son frère, Carlos Pichun, suite à une sommation de se présenter devant le Procureur de Traiguen comme suspects d’avoir participé à un incendie forestier dans cette commune. Face à une situation de persécution permanente et réitérée à l’encontre de cette famille et de sa communauté, les signataires de la lettre considèrent cette mise en demeure judiciaire « d’acte arbitraire qui viole la présomption d’innocence, de harcèlement, de persécution et de tentative d’intimidation envers une personne reconnue internationalement pour avoir révélé les problèmes et les incohérences d’un pays qui se revendique comme un modèle de démocratie en Amérique Latine et en Europe ».

Les signataires rappellent les requêtes déjà présentées le 11 février 2005 par l’Observatoire pour la Protection des Défenseurs des Droits de l’Homme (CHL 001/0205/OBS 012) lesquelles ont pour objet de garantir les droits de Juan Pichun et des autres personnes concernées par les dites accusations ainsi que le respect des accords et déclarations internationaux des Droits de l’Homme signés par l’Etat chilien.

Cette lettre ouverte a été signée par l’Association des Réfugiés d’Amérique Latine et des Caraibes (Belgique), le Centre Culturel Latino-américain Sub Terra (Bruxelles, Belgique), le Colectivo Bolivia (France), le Comité de Solidarité avec les Indiens des Amériques (Paris, France), le Comité de Solidarité avec les Peuples du Chiapas en lutte (Paris, France), la Coordination d’Information et de Soutien au Peuple Mapuche et aux Prisonniers Politiques au Chili (France), La Défense Internationale des Droits des Peuples (Suisse), le Groupe de Soutien à Léonard Peltier (France), l’association France Amérique Latine (Paris), le Comité Mémoire et Justice : Chili - Suisse - Amérique Latine, Survival International (France), l’association Amitiés Franco-Chiliennes de Charente-Maritime (France) et France Libertés - Fondation Danielle Mitterrand.

La lettre ouverte actualisée et disponible est dans le site : http://mapuche.free.fr/carta

Pour plus d’informations écrire à CISMAPU : mapuche@free.fr

--------------------------------------------------------------------------------

Information et solidarité avec les peuples des Amériques.

Un après-midi d’information et de solidarité, avec les peuples des Amériques en lutte, aura lieu le Samedi 19 mars 2005, à partir de 14h à la Fontaine des Innocents - Paris- M° Les Halles. Cette initiative est organisée par un ensemble de Collectifs et associations de défense des droits des Peuples originaires et des Droits de l’Homme.

Des actions de solidarité avec tous les prisonniers politiques au Chili (mapuche en grève de la faim) seront présentées.

--------------------------------------------------------------------------------

Sous la pluie, manifestation pour la Liberté des prisonniers politiques au Chili ! (Encuentro)

(11 de marzo. Foto : Jorge Zúñiga) Un peu plus de 500 personnes ont défilé au centre de Santiago pour exiger la libération de tous les prisonniers politiques chiliens, mapuche et internationalistes en Argentine, Brésil et Pérou.

Le défilé a commencé à Plaza Italia continuant ensuite par le Paseo Ahumada. Devant la Banque Chile un communiqué de la Coordination "Encuentro por la Libertad", ainsi qu’une déclaration du Comité pour la Libération des Prisonniers politiques péruviens "Micaela Bastidas" ont été lus ; et un représentant de la Coordination nationale d’anciens prisonniers politiques ont exprimé leur solidarité avec les actuels prisonniers. La manifestation a continué par d’autres rues au centre de la ville, pour être finalement réprimés par les Forces spéciales de la police. Des journalistes indépendants ont informé de deux manifestants détenus.


Sources : Coordination d’Information et de Soutien au Peuple Mapuche et aux Prisonniers Politiques au Chili
Précédent Haut de page Suivant