Anarchistes Anarchistes
  - (1996) Procès Marini
  - (1996) Quatre de Cordoba
  - (2001) Quatre de Luras
  - (2003) Opération "Black-Out"
  - (2003) Quatre de Valence
  - (2003) Six de Barcelone
  - (2004 - 2005) Opération Cervantes
  - (2004) Enquête sur les COR
  - (2004) Quatre de Aachen
  - (2005) Opération "Nottetempo"
  - (2005) Opération Fraria
  - (2006) Emeutes Forum Social Européen d’Athènes
  - (2006) Operation "Comitato Liberazione Sardegna"
  - (2006) Opération du 9 Février
  - (2006) Opération du Quatre Mai
  - Anonima Sarda Anarchici Insurrezionalista
  - Autres
  - Azione Rivoluzionaria Anticapitalista
  - Brigadas de la Cólera
  - Brigata 20 luglio
  - Cellule Armate per la Solidarietà Internazionale
  - Cellule contro il Capitale, il Carcere, i suoi Carcerieri e le sue Celle
  - Cellule Insorgenti Metropolitane
  - Cooperativa Artigiana Fuoco e Affini (occasionalmente spettacolare)
  - Federazione Anarchica Informale
  - Fuerzas Autonómas y Destructivas León Czolgosz
  - Individus
  - Justice Anti-Etat
  - Narodnaja Volja
  - Nucleo Rivoluzionario Horst Fantazzini
  - Solidarietà Internazionale

Anti-Fascistes Anti-Fascistes
  - Pedro José Veiga Luis Pedro
  - Stuart Durkin
  - Thomas Meyer-Falk
  - Tomek Wilkoszewski
  - Volkert Van Der Graaf

Anti-Guerres Anti-Guerres
  - Barbara Smedema
  - Novaya Revolutsionaya Alternativa

Anti-Impérialistes Anti-Impérialistes
  - Action Révolutionnaire Populaire
  - Armed Resistance Unit
  - Comando Amazónico Revolucionario
  - Comando Popular Revolucionario - La Patria es Primero
  - Comandos Autonomos Anticapitalistas
  - Fraction Armée Révolutionnaire Libanaise
  - Front Armé Anti-Japonais d’Asie du Sud
  - Front Révolutionnaire de Libération du Peuple (DHKC)
  - Grupos de Combatientes Populares
  - Individus
  - Lutte Populaire Révolutionnaire (ELA)
  - Lutte Révolutionnaire (LA)
  - Movimiento de Accion Popular Unitario Lautaro
  - Movimiento Revolucionario Túpac Amaru
  - Movimiento Todos por la Patria
  - Organisation Révolutionnaire du 17 Novembre (17N)
  - Revolutionary Armed Task Force
  - Revolutionären Zellen
  - Symbionese Liberation Army
  - United Freedom Front

Communistes Communistes
  - Action Directe
  - Affiche Rouge
  - Armée Rouge Japonaise
  - Brigate Rosse
  - Brigate Rosse - Partito Comunista Combattente
  - Cellule di Offensiva Rivoluzionaria
  - Comando Jaramillista Morelense 23 de Mayo
  - Comando Justiciero 28 de Junio
  - Comunisti Organizzati per la Liberazione Proletaria
  - Ejército Popular Revolucionario
  - Ejército Revolucionario Popular Insurgente
  - Ejército Villista Revolucionario del Pueblo
  - Fuerzas Armadas Revolucionarias del Pueblo
  - Grupos de Resistencia Antifascista Primero de Octubre
  - Individus
  - Ligue Marxiste-Léniniste de Propagande Armée (MLSPB)
  - May 19 Communist Organization
  - MLKP / Forces Armées des Pauvres et Opprimés (FESK)
  - Nuclei Armati per il Comunismo - Formazioni Comuniste Combattent
  - Nuclei di Iniziativa Proletaria Rivoluzionaria
  - Nuclei Proletari per il Comunismo
  - Nucleo Proletario Rivoluzionario
  - Parti Communiste des Travailleurs de Turquie / Léniniste (TKEP/L)
  - Parti Communiste Ouvrier de Turquie (TKIP)
  - Parti-Front Populaire de Libération de la Turquie/Avant-garde Révolutionnaire du Peuple (THKP-C/HDÖ)
  - Proletari Armati per il Comunismo
  - Rote Armee Fraktion
  - Tendencia Democrática Revolucionaria
  - Union des Communistes Révolutionnaires de Turquie (TIKB)
  - Unione dei Comunisti Combattenti

Environnementalistes Environnementalistes
  - Anti OGM
  - Anti-Nucléaires
  - Bio-Technologies
  - Earth Liberation Front
  - Etats-Unis
  - Lutte contre le TAV
  - Marco Camenisch
  - Solidarios con Itoitz (Espagne)

Libération animale Libération animale
  - Animal Liberation Front (ALF)
  - Campagne contre Huntingdon Life Sciences (HLS)
  - Peter Young

Libération Nationale Libération Nationale
  - Afro-Américain
  - Amérindien
  - Assam
  - Balouchte
  - Basque
  - Breton
  - Catalan
  - Chiapas
  - Corse
  - Galicien
  - Irlandais
  - Karen
  - Kurde
  - Mapuche
  - Palestinien
  - Papou
  - Porto-Ricain
  - Sarde
  - Tamoul
  - Touareg

Luttes & Prison Luttes & Prison
  - Belgique
  - Contre les FIES
  - Contre les type F (Turquie)
  - Journée Internationale du Révolutionnaire Prisonnier
  - Moulins-Yzeure (24 novembre 2003)
  - Mutinerie de Clairvaux (16 avril 2003)

Manifs & Contre-Sommet(s) Manifs & Contre-Sommet(s)
  - Manifestations anti-CPE (Mars 2006)
  - Sommet de l’Union Européenne de Laeken (14 décembre 2001)
  - Sommet du G8 à Gênes en juillet 2001
  - Sommet européen de Thessalonique (Juin 2003)

Maoistes Maoistes
  - Parti Communiste de l’Inde - Maoïste
  - Parti Communiste des Philippines
  - Parti Communiste du Népal (Maoïste)
  - Parti Communiste du Pérou
  - Parti Communiste Maoïste (MKP)
  - Purba Banglar Sarbahara Party

Répression Répression
  - Allemagne
  - Belgique
  - Espagne
  - France
  - Italie
  - Suisse

Sabotages & Actions Sabotages & Actions
Présentation de l'APAAPA ?
Publiée le 23 octobre 2002

- Afro-Américain


Robert Seth Hayes s’est fait refuser des traitements médicaux

Le 3 octobre 2002, Robert "Seth" Hayes, un ancien membre du parti des panthères noires et de l’armée noire de libération et prisonnier politique depuis 30 ans, a été déplacé contre son gré de l’hôpital où il avait reçu un traitement contre l’hépatite C et le diabète du type 2 à destination de la population générale de la prison du Service correctionnel du comté de Clinton (CCF) à Dannemora, État de New-York. Le transfert du 3 octobre et l’élimination de toute attention médicale à laquelle M. Hayes avait précédemment droit a eu comme conséquence une grande urgence médicale qui pourrait causer une détérioration sérieuse de l’état de santé de Seth. Le diabète et l’hépatite C sont des maladies dangereuses qui sont potentiellement mortelles quand elles sont non correctement traitées. Le diabète peut mener à un éventail de problèmes comprenant : les maladies cardio-vasculaires, de la peau, des reins, les dommages nerveux, et peuvent mener à la cécité et endommager les extrémités des membres si non correctement traitée. L’hépatite C est un virus sanguin dont les symptômes incluent la jaunisse (ictère), la fatigue, des douleurs abdominales et des nausées, et qui cause une affection hépatique à 20% de ses victimes et tue par la suite 5% de celles qui sont infectées.

M. Hayes a été longtemps affecté par des symptômes de vertige et de faiblesse, de maux de tête provoqués par la pression s’accumulant derrière ses yeux, de perte de sens dans ses extrémités, et de manque d’énergie, mais au moins il recevait un certain degré de surveillance médicale à l’hôpital. Cependant, maintenant qu’il a été retourné dans la population générale de la prison, M. Hayes ne reçoit plus aucune surveillance de ses taux du sucre dans le sang, et John Mitchell, l’administrateur de CCF responsable des équipements hospitaliers, a refusé de permettre à Seth ou à n’importe lequel des 40 à 50 autres diabétiques de la prison l’achat d’unités de mesure de sucre personnel dans le sang d’achat avec leurs propres économies. Ceci signifie que tous les diabétiques de la prison sont injectés avec une quantité pré-disposée d’insuline indépendamment de taux de sucre dans leur sang . Seth avait également essayé de gagner "le statut d’invalide" de la loi étatsunienne sur les incapacités dû aux effets débilitants que son diabète a sur lui. Un tel statut aurait comme conséquence que Seth puisse refuser légalement de travailler dans des conditions qui affectent négativement sa santé mais, jusqu’ici, la direction de la prison a refusé d’accepter ses demandes.

En outre, Seth reçoit un traitement médicament d’une durée de six à douze mois pour compenser les dommages faits à son foie par l’hépatite C. Malgré le fait que il ait pris les doses régulières prescrites des drogues Pegetron et Rebetron (qui a de nombreux effets secondaires sérieux dont la hausse du sucre dans le sang et de la tension artérielle) l’administration de prison lui a coupé toute surveillance de son état de santé, prétextant que ce n’est plus nécessaire. La cour suprême des USA a précédemment décidé que comme les prisonnier-e-s sont sous la charge de l’état, ils et elles ont droit à un minimum de soins médicaux, au moins comparable au minimum disponible à ceux en dehors du système pénitentiaire. C’est un scandale qu’en dépit de la pression répétée des prisonniers sur les services correctionnels du comté de Clinton, l’administration de la prison n’a rien fait pour leur fournir le strict minimum du traitement médical exigé. Techniquement, cette indifférence et ce refus délibérés d’observation médicale pour des prisonniers tels que Seth ne signiefie rien de moins qu’une peine de la mort avec une date indéterminée d’exécution, exigée et effectuée par l’administration de la prison.

Nous vous invitons à téléphoner, à envoyer et écrire des lettres ou par fax à John Mitchell, l’infirmier administrateur responsable de transférer Seth hors de l’hôpital et à Lester Wright, l’officier médical en chef du département des services correctionnels de l’état de New-York, qui est responsable de tous les aspects de la santé dans l’état de New York pour exiger ce qui suit :

1.) que M. Hayes soit immédiatement réadmis à l’infirmerie et qu’il soit équipé deux fois par jour de surveillance de ses taux du sucre dans le sang et une observation complète de tout le traitement requis par son hépatite C ;

2.) que tous les diabétiques à CCF soient autorisés à recevoir deux fois par jour leur taux de glycémie sanguine sur demande, et que tous les diabétiques dans la prison soient autorisés à acheter leurs propres unités de surveillance personnelles du sucre dans le sang.

3.) que M. Hayes soit identifié comme invalide étant donné les effets du diabète selon les dispositions de la Loi sur les incapacités étatsunienne.

[ N.B. : en parlant aux fonctionnaires de prison à propos de Seth, appelez-le Robert "Seth" Hayes, numéro 74A2280 d’identification de la prison. Prétendant défendre le droit de Seth à la confidentialité, les fonctionnaires de la prison refuseront de discuter tout détail du cas de Seth avec vous, à moins que vous ne soyez un membre de sa famille, et ils ne vous expliqueront pas pourquoi ils refusent le traitement de Seth. Par conséquent, quand vous appelez, il est meilleur pour que vous leur indiquiez que vous vous rendez compte de leur négligence épouvantable envers les droits médicaux de Seth et d’autres prisonniers et réitérez les demandes énumérées ci-dessus sans poser des questions leur exigeant de répondre à ces questions au sujet de Seth ou de n’importe quel autre prisonnier de l’état. Si vous avez des questions à ce sujet ou n’importe quel autre, SVP contactez le Comité médical de secours de Robert Seth Hayes à : rshemc02@yahoo.ca ou à l’adresse ci-dessous.]

Les deux fonctionnaires de la prison à contacter sont :

Dr. Lester Wright, officier médical en chef, département des services de correction, Albany, NY, USA 12226, tél. : 518-457-7072

John Mitchell, Administratrice des services infirmiers, Service Correctionnel De Clinton, P.O. Box 2000, Dannemora, NY USA 12929 tél. : 518-492-2511 x6100.

[ note : si M. Mitchell est grossier ou non-professionnel envers vous quand vous l’appelez, SVP déposez une plainte avec le surveillant Daniel Senkowski au 518-492-2511 x2000].

Rappelez à ces fonctionnaires de l’état de New-York que le rapport correctionnel de mission de services déclare qu’ils doivent maintenir des détenus en santé jusqu’à leur libération et offrir un environnement stable et humanitaire en tant que "communauté". Refuser un traitement médical à Seth va directement à l’encontre de ce rapport de mission que ces officiers jurent d’observer. SVP contactez le comité d’urgence médicale de Seth Hayes à l’adresse ci-dessous et faites-nou savoir s’il y a d’autres façons par lesquelles vous pouvez nous dépanner, et pour nous informer que vous avez appelé ou avez écrit aux autorités de la prison. Votre action opportune peut faire une différence significative en aidant à préserver et améliorer sa santé.

Pour entrer en contact avec les membres du Comité de secours médical de Robert "Seth" Hayes, SVP appelez le 514-848-7585, email rshemc02@yahoo.ca ou écrivez à :

Comité de secours médical de Robert "Seth" Hayes, a/s QPIRG 2130 Mackay Montréal, QC Canada H3G-2J1

Pour entendre une entrevue datée du 23 septembre 2002, visitez : http://www.radioâll.net/proginfo.php ?id=5410

Ce texte a été envoyé par le Comité médical de secours de Robert Seth Hayes en consultation avec et sous la direction de Robert Seth Hayes,

Le 23 octobre, 2002.


Précédent Haut de page Suivant