Anarchistes Anarchistes
  - (1996) Procès Marini
  - (1996) Quatre de Cordoba
  - (2001) Quatre de Luras
  - (2003) Opération "Black-Out"
  - (2003) Quatre de Valence
  - (2003) Six de Barcelone
  - (2004 - 2005) Opération Cervantes
  - (2004) Enquête sur les COR
  - (2004) Quatre de Aachen
  - (2005) Opération "Nottetempo"
  - (2005) Opération Fraria
  - (2006) Emeutes Forum Social Européen d’Athènes
  - (2006) Operation "Comitato Liberazione Sardegna"
  - (2006) Opération du 9 Février
  - (2006) Opération du Quatre Mai
  - Anonima Sarda Anarchici Insurrezionalista
  - Autres
  - Azione Rivoluzionaria Anticapitalista
  - Brigadas de la Cólera
  - Brigata 20 luglio
  - Cellule Armate per la Solidarietà Internazionale
  - Cellule contro il Capitale, il Carcere, i suoi Carcerieri e le sue Celle
  - Cellule Insorgenti Metropolitane
  - Cooperativa Artigiana Fuoco e Affini (occasionalmente spettacolare)
  - Federazione Anarchica Informale
  - Fuerzas Autonómas y Destructivas León Czolgosz
  - Individus
  - Justice Anti-Etat
  - Narodnaja Volja
  - Nucleo Rivoluzionario Horst Fantazzini
  - Solidarietà Internazionale

Anti-Fascistes Anti-Fascistes
  - Pedro José Veiga Luis Pedro
  - Stuart Durkin
  - Thomas Meyer-Falk
  - Tomek Wilkoszewski
  - Volkert Van Der Graaf

Anti-Guerres Anti-Guerres
  - Barbara Smedema
  - Novaya Revolutsionaya Alternativa

Anti-Impérialistes Anti-Impérialistes
  - Action Révolutionnaire Populaire
  - Armed Resistance Unit
  - Comando Amazónico Revolucionario
  - Comando Popular Revolucionario - La Patria es Primero
  - Comandos Autonomos Anticapitalistas
  - Fraction Armée Révolutionnaire Libanaise
  - Front Armé Anti-Japonais d’Asie du Sud
  - Front Révolutionnaire de Libération du Peuple (DHKC)
  - Grupos de Combatientes Populares
  - Individus
  - Lutte Populaire Révolutionnaire (ELA)
  - Lutte Révolutionnaire (LA)
  - Movimiento de Accion Popular Unitario Lautaro
  - Movimiento Revolucionario Túpac Amaru
  - Movimiento Todos por la Patria
  - Organisation Révolutionnaire du 17 Novembre (17N)
  - Revolutionary Armed Task Force
  - Revolutionären Zellen
  - Symbionese Liberation Army
  - United Freedom Front

Communistes Communistes
  - Action Directe
  - Affiche Rouge
  - Armée Rouge Japonaise
  - Brigate Rosse
  - Brigate Rosse - Partito Comunista Combattente
  - Cellule di Offensiva Rivoluzionaria
  - Comando Jaramillista Morelense 23 de Mayo
  - Comando Justiciero 28 de Junio
  - Comunisti Organizzati per la Liberazione Proletaria
  - Ejército Popular Revolucionario
  - Ejército Revolucionario Popular Insurgente
  - Ejército Villista Revolucionario del Pueblo
  - Fuerzas Armadas Revolucionarias del Pueblo
  - Grupos de Resistencia Antifascista Primero de Octubre
  - Individus
  - Ligue Marxiste-Léniniste de Propagande Armée (MLSPB)
  - May 19 Communist Organization
  - MLKP / Forces Armées des Pauvres et Opprimés (FESK)
  - Nuclei Armati per il Comunismo - Formazioni Comuniste Combattent
  - Nuclei di Iniziativa Proletaria Rivoluzionaria
  - Nuclei Proletari per il Comunismo
  - Nucleo Proletario Rivoluzionario
  - Parti Communiste des Travailleurs de Turquie / Léniniste (TKEP/L)
  - Parti Communiste Ouvrier de Turquie (TKIP)
  - Parti-Front Populaire de Libération de la Turquie/Avant-garde Révolutionnaire du Peuple (THKP-C/HDÖ)
  - Proletari Armati per il Comunismo
  - Rote Armee Fraktion
  - Tendencia Democrática Revolucionaria
  - Union des Communistes Révolutionnaires de Turquie (TIKB)
  - Unione dei Comunisti Combattenti

Environnementalistes Environnementalistes
  - Anti OGM
  - Anti-Nucléaires
  - Bio-Technologies
  - Earth Liberation Front
  - Etats-Unis
  - Lutte contre le TAV
  - Marco Camenisch
  - Solidarios con Itoitz (Espagne)

Libération animale Libération animale
  - Animal Liberation Front (ALF)
  - Campagne contre Huntingdon Life Sciences (HLS)
  - Peter Young

Libération Nationale Libération Nationale
  - Afro-Américain
  - Amérindien
  - Assam
  - Balouchte
  - Basque
  - Breton
  - Catalan
  - Chiapas
  - Corse
  - Galicien
  - Irlandais
  - Karen
  - Kurde
  - Mapuche
  - Palestinien
  - Papou
  - Porto-Ricain
  - Sarde
  - Tamoul
  - Touareg

Luttes & Prison Luttes & Prison
  - Belgique
  - Contre les FIES
  - Contre les type F (Turquie)
  - Journée Internationale du Révolutionnaire Prisonnier
  - Moulins-Yzeure (24 novembre 2003)
  - Mutinerie de Clairvaux (16 avril 2003)

Manifs & Contre-Sommet(s) Manifs & Contre-Sommet(s)
  - Manifestations anti-CPE (Mars 2006)
  - Sommet de l’Union Européenne de Laeken (14 décembre 2001)
  - Sommet du G8 à Gênes en juillet 2001
  - Sommet européen de Thessalonique (Juin 2003)

Maoistes Maoistes
  - Parti Communiste de l’Inde - Maoïste
  - Parti Communiste des Philippines
  - Parti Communiste du Népal (Maoïste)
  - Parti Communiste du Pérou
  - Parti Communiste Maoïste (MKP)
  - Purba Banglar Sarbahara Party

Répression Répression
  - Allemagne
  - Belgique
  - Espagne
  - France
  - Italie
  - Suisse

Sabotages & Actions Sabotages & Actions
Présentation de l'APAAPA ?
Publiée le 10 septembre 2002

- Luttes & Prison


Nouvelle évasion à la prison de Ploemeur, le directeur limogé (AFP)

PLOEMEUR (Morbihan) (AFP) - Une nouvelle évasion a eu lieu mardi à la maison d’arrêt de Ploemeur dans des conditions rocambolesques, ce qui, quatre jours après une spectaculaire double-évasion du même établissement, a entraîné le limogeage du directeur de la prison.

Mardi matin, Adelrazack Romdhane, qui travaillait dans un atelier, s’est glissé dans un carton que des complices, parmi les autres prisonniers, ont fermé et recouvert d’un film plastique, selon les premiers éléments de l’enquête dont dispose la substitut du procureur de Lorient, Régine Roux-Gourvil.

Il s’agissait de cartons "assez grands", d’1,1 m sur 80 cm environ, servant à emballer des cercles en plastique que les détenus nettoient pour permettre leur réutilisation. Le carton a été chargé et le surveillant monté dans le camion pour l’inspecter avant sa sortie n’a rien remarqué.

L’homme âgé de 38 ans (BIEN 38) n’a eu ensuite qu’à percer l’emballage et à sauter du camion pour s’enfuir en courant dès que les portes ont été ouvertes, a précisé à l’AFP Mme Roux-Gourville.

La substitut n’a pas précisé où le camion se trouvait alors pour ne pas gêner les recherches, mais elle a confirmé que le détenu, qui était en détention provisoire depuis le 9 août "pour une affaire de moeurs", avait été aperçu à Quimperlé (Finistère) vers 13h30 par un surveillant qui allait prendre son service, mais qui a cru que l’homme était en permission.

Sa disparition a été découverte au moment de la réintégration des détenus dans leur cellule.

Une enquête a été ouverte pour évasion et des auditions sont en cours parmi les surveillants et les autres détenus, selon la substitut, qui excluait à priori "toute complicité extérieure".

Elle a estimé que cette évasion n’avait aucun rapport avec celle de vendredi, lorsque deux détenus avaient réussi à s’enfuir à l’aide de complices extérieurs qui avaient neutralisé un mirador, menacé le gardien avec une arme et lancé une échelle par dessus le mur d’enceinte.

Le directeur régional des services pénitentiaires, Daniel Dru, a lui aussi estimé que "pour l’instant il n’y a aucune liaison à faire" entre ces deux affaires.

Quelques heures après l’annonce de cette évasion, le ministre de la Justice Dominique Perben a décidé de limoger la directrice de la maison d’arrêt, Véronique Boucard. "Il apparaît que des dysfonctionnements sont à l’origine de cette nouvelle évasion", a souligné la chancellerie dans un communiqué.

M. Perben s’était déjà rendu à Ploemeur vendredi, juste après la double évasion, et il avait qualifié l’évasion d’"événement grave".

Le garde des Sceaux, qui réunira mercredi les directeurs régionaux des services pénitentiaires pour leur rappeler les impératifs de sécurité, a également "décidé de la création d’un état-major de sécurité regroupant l’ensemble des fonctions opérationnelles de sécurité".

Une enquête interne est en cours avec constat des lieux et auditions, a de son côté souligné M. Dru, selon qui la maison d’arrêt compte 230 détenus pour 180 places, soit une surpopulation "pas pire que dans d’autres établissements".

L’Union régionale UFAP (Union fédérale autonome pénitentiaire)- Unsa de Rennes a de son côté dénoncé "les carences en matière d’effectifs et de sécurisation", en soulignant que l’atelier théâtre de l’évasion ne comptait qu’un seul surveillant pour 33 détenus.


Précédent Haut de page Suivant