Anarchistes Anarchistes
  - (1996) Procès Marini
  - (1996) Quatre de Cordoba
  - (2001) Quatre de Luras
  - (2003) Opération "Black-Out"
  - (2003) Quatre de Valence
  - (2003) Six de Barcelone
  - (2004 - 2005) Opération Cervantes
  - (2004) Enquête sur les COR
  - (2004) Quatre de Aachen
  - (2005) Opération "Nottetempo"
  - (2005) Opération Fraria
  - (2006) Emeutes Forum Social Européen d’Athènes
  - (2006) Operation "Comitato Liberazione Sardegna"
  - (2006) Opération du 9 Février
  - (2006) Opération du Quatre Mai
  - Anonima Sarda Anarchici Insurrezionalista
  - Autres
  - Azione Rivoluzionaria Anticapitalista
  - Brigadas de la Cólera
  - Brigata 20 luglio
  - Cellule Armate per la Solidarietà Internazionale
  - Cellule contro il Capitale, il Carcere, i suoi Carcerieri e le sue Celle
  - Cellule Insorgenti Metropolitane
  - Cooperativa Artigiana Fuoco e Affini (occasionalmente spettacolare)
  - Federazione Anarchica Informale
  - Fuerzas Autonómas y Destructivas León Czolgosz
  - Individus
  - Justice Anti-Etat
  - Narodnaja Volja
  - Nucleo Rivoluzionario Horst Fantazzini
  - Solidarietà Internazionale

Anti-Fascistes Anti-Fascistes
  - Pedro José Veiga Luis Pedro
  - Stuart Durkin
  - Thomas Meyer-Falk
  - Tomek Wilkoszewski
  - Volkert Van Der Graaf

Anti-Guerres Anti-Guerres
  - Barbara Smedema
  - Novaya Revolutsionaya Alternativa

Anti-Impérialistes Anti-Impérialistes
  - Action Révolutionnaire Populaire
  - Armed Resistance Unit
  - Comando Amazónico Revolucionario
  - Comando Popular Revolucionario - La Patria es Primero
  - Comandos Autonomos Anticapitalistas
  - Fraction Armée Révolutionnaire Libanaise
  - Front Armé Anti-Japonais d’Asie du Sud
  - Front Révolutionnaire de Libération du Peuple (DHKC)
  - Grupos de Combatientes Populares
  - Individus
  - Lutte Populaire Révolutionnaire (ELA)
  - Lutte Révolutionnaire (LA)
  - Movimiento de Accion Popular Unitario Lautaro
  - Movimiento Revolucionario Túpac Amaru
  - Movimiento Todos por la Patria
  - Organisation Révolutionnaire du 17 Novembre (17N)
  - Revolutionary Armed Task Force
  - Revolutionären Zellen
  - Symbionese Liberation Army
  - United Freedom Front

Communistes Communistes
  - Action Directe
  - Affiche Rouge
  - Armée Rouge Japonaise
  - Brigate Rosse
  - Brigate Rosse - Partito Comunista Combattente
  - Cellule di Offensiva Rivoluzionaria
  - Comando Jaramillista Morelense 23 de Mayo
  - Comando Justiciero 28 de Junio
  - Comunisti Organizzati per la Liberazione Proletaria
  - Ejército Popular Revolucionario
  - Ejército Revolucionario Popular Insurgente
  - Ejército Villista Revolucionario del Pueblo
  - Fuerzas Armadas Revolucionarias del Pueblo
  - Grupos de Resistencia Antifascista Primero de Octubre
  - Individus
  - Ligue Marxiste-Léniniste de Propagande Armée (MLSPB)
  - May 19 Communist Organization
  - MLKP / Forces Armées des Pauvres et Opprimés (FESK)
  - Nuclei Armati per il Comunismo - Formazioni Comuniste Combattent
  - Nuclei di Iniziativa Proletaria Rivoluzionaria
  - Nuclei Proletari per il Comunismo
  - Nucleo Proletario Rivoluzionario
  - Parti Communiste des Travailleurs de Turquie / Léniniste (TKEP/L)
  - Parti Communiste Ouvrier de Turquie (TKIP)
  - Parti-Front Populaire de Libération de la Turquie/Avant-garde Révolutionnaire du Peuple (THKP-C/HDÖ)
  - Proletari Armati per il Comunismo
  - Rote Armee Fraktion
  - Tendencia Democrática Revolucionaria
  - Union des Communistes Révolutionnaires de Turquie (TIKB)
  - Unione dei Comunisti Combattenti

Environnementalistes Environnementalistes
  - Anti OGM
  - Anti-Nucléaires
  - Bio-Technologies
  - Earth Liberation Front
  - Etats-Unis
  - Lutte contre le TAV
  - Marco Camenisch
  - Solidarios con Itoitz (Espagne)

Libération animale Libération animale
  - Animal Liberation Front (ALF)
  - Campagne contre Huntingdon Life Sciences (HLS)
  - Peter Young

Libération Nationale Libération Nationale
  - Afro-Américain
  - Amérindien
  - Assam
  - Balouchte
  - Basque
  - Breton
  - Catalan
  - Chiapas
  - Corse
  - Galicien
  - Irlandais
  - Karen
  - Kurde
  - Mapuche
  - Palestinien
  - Papou
  - Porto-Ricain
  - Sarde
  - Tamoul
  - Touareg

Luttes & Prison Luttes & Prison
  - Belgique
  - Contre les FIES
  - Contre les type F (Turquie)
  - Journée Internationale du Révolutionnaire Prisonnier
  - Moulins-Yzeure (24 novembre 2003)
  - Mutinerie de Clairvaux (16 avril 2003)

Manifs & Contre-Sommet(s) Manifs & Contre-Sommet(s)
  - Manifestations anti-CPE (Mars 2006)
  - Sommet de l’Union Européenne de Laeken (14 décembre 2001)
  - Sommet du G8 à Gênes en juillet 2001
  - Sommet européen de Thessalonique (Juin 2003)

Maoistes Maoistes
  - Parti Communiste de l’Inde - Maoïste
  - Parti Communiste des Philippines
  - Parti Communiste du Népal (Maoïste)
  - Parti Communiste du Pérou
  - Parti Communiste Maoïste (MKP)
  - Purba Banglar Sarbahara Party

Répression Répression
  - Allemagne
  - Belgique
  - Espagne
  - France
  - Italie
  - Suisse

Sabotages & Actions Sabotages & Actions
Présentation de l'APAAPA ?
Publiée le 3 mai 2006

- Répression


Non à la répression contre le mouvement social en Bretagne !

Non à la répression contre le mouvement social en Bretagne !

Retour sur les évènements du 07 avril 2006 de Guingamp

Episode numéro un : Suite à l’interpellation d’un jeune au lycée Pavie quelques jours après une action symbolique contre l’ANPE de cette même ville (un peu de plâtre sur la façade !) dans le cadre du mouvement contre la loi sur l’égalité des chances, un groupe de syndiqués SLB (Etudiants, salariés et chômeurs) et de non syndiqués avaient pris part au murage tout autant symbolique d’une agence d’intérim situé face à l’ANPE. C’était une action syndicale de plus dans le cadre du mouvement populaire contre la loi sur l’égalité des chances particulièrement fort en Bretagne (dont le CPE n’était qu’un alinéa), afin de réclamer la libération du lycéen (depuis libre mais mis en examen !) et d’appeler à poursuivre la lutte contre la loi sur l’égalité des chances, la précarité et le contrôle social des demandeurs d’emploi. L’action contre l’ANPE avait été décidée dans le cadre de la coordination Bretonne des universités et lycées en lutte réunie à Rennes 2 la semaine précédente. Le lycéen sera juger le 22 mai. Un comité de soutien au lycéen regroupant la CGT, la FSU, AC Guingamp, SLB s’est mis en place.

Les gendarmes français, particulièrement présents dans Guingamp, sont vite intervenus en frappant violemment chômeurs et étudiants. L’agence d’intérim a bien été murée, le prénom du lycéen écrit sur le mur de parpaings. Le cortège étudiants, lycéens, Chômeurs, salariés, (un peu plus de 60 personnes) s’est rendu ensuite à la gendarmerie pour réclamer la liberté du lycéen. Puis un barrage filtrant afin de distribuer des tracts s’est établi place du centre.

Episode numéro deux : Depuis le 20 avril deux chômeurs syndiqués SLB ont été mis en examen (après une convocation à la gendarmerie de Guingamp et lagré leurs dénégations) pour « refus d’obtempérer » et « violences contre militaires SANS interruption temporaire de travail » pour leurs participation à cette action ! Il seront jugés le 03 septembre. D’autres convocations de syndicalistes devraient avoir lieu ces prochains jours à Guingamp. C’set une provocation de plus contre l’ensemble du mouvement social en Bretagne ! L’intitulé des inculpations en dit long sur la réalité des faits ! Il faut se serrer les coudes face à cette nouvelle provocation manifeste de la justice de classe française et des troupes militaires d’occupation en Bretagne.

Pour le SLB Skol-Veur : Morgane Cotten. slbskolveur@hotmail.fr

Par ailleurs un autre membre du SLB (étudiant) passera en procès le 3 septembre pour l’occupation du château des ducs de Bretagne à Nantes le mois dernier dans le cadre du même mouvement de lutte contre la précarité. Décidément la justice française aime le SLB ! Là encore la solidarité s’organise : transmettez vos dons à SLB Skol-Veur Place du Recteur Henri le Moal Bâtiment EREVE 1er étage ( Campus Villejean ) 35000 Roazhon 02 99 14 14 37

Depuis 2001 le SLB (en langue Bretonne, Syndicat des Travailleurs de Bretagne-Sindikad Labourerien Breizh) organise quelques centaines d’adhérents sur l’ensemble du territoire Breton (Loire Atlantique incluse). Nous syndiquons majoritairement dans l’enseignement immersif en langue Bretonne (écoles Diwan) où nous avons recueilli près de 60 % des voix des salariés, mais nous avons de plus en plus d’adhérents isolés dans d’autres secteurs d’activités. Nous souhaitons proposer aux salariés de Bretagne (sans discrimination d’origine !) une alternative syndicale pour s’organiser afin de vivre, travailler, décider et lutter en Bretagne. Si nous pensons qu’il faille proposer une telle alternative c’est que de très nombreux salariés ne se retrouvent pas dans les autres syndicats. Nous pensons aussi qu’il faut rompre avec une pratique syndicale parisianiste peu revendicative et ultracentralisée. Nous travaillons avec nos camarades du LAB basque, du Syndicat Occitan de l’Education, du STC Corse, de l’Union Générale des Travailleurs Guadeloupéens et l’Union des Travailleurs Kanaks et Exploités pour l’abolition de la loi sur la représentativité syndicale qui exclue les nouveaux syndicats tels les nôtres. Comme eux nous refusons la logique libérale tout autant que le centralisme français.


Précédent Haut de page Suivant