Anarchistes Anarchistes
  - (1996) Procès Marini
  - (1996) Quatre de Cordoba
  - (2001) Quatre de Luras
  - (2003) Opération "Black-Out"
  - (2003) Quatre de Valence
  - (2003) Six de Barcelone
  - (2004 - 2005) Opération Cervantes
  - (2004) Enquête sur les COR
  - (2004) Quatre de Aachen
  - (2005) Opération "Nottetempo"
  - (2005) Opération Fraria
  - (2006) Emeutes Forum Social Européen d’Athènes
  - (2006) Operation "Comitato Liberazione Sardegna"
  - (2006) Opération du 9 Février
  - (2006) Opération du Quatre Mai
  - Anonima Sarda Anarchici Insurrezionalista
  - Autres
  - Azione Rivoluzionaria Anticapitalista
  - Brigadas de la Cólera
  - Brigata 20 luglio
  - Cellule Armate per la Solidarietà Internazionale
  - Cellule contro il Capitale, il Carcere, i suoi Carcerieri e le sue Celle
  - Cellule Insorgenti Metropolitane
  - Cooperativa Artigiana Fuoco e Affini (occasionalmente spettacolare)
  - Federazione Anarchica Informale
  - Fuerzas Autonómas y Destructivas León Czolgosz
  - Individus
  - Justice Anti-Etat
  - Narodnaja Volja
  - Nucleo Rivoluzionario Horst Fantazzini
  - Solidarietà Internazionale

Anti-Fascistes Anti-Fascistes
  - Pedro José Veiga Luis Pedro
  - Stuart Durkin
  - Thomas Meyer-Falk
  - Tomek Wilkoszewski
  - Volkert Van Der Graaf

Anti-Guerres Anti-Guerres
  - Barbara Smedema
  - Novaya Revolutsionaya Alternativa

Anti-Impérialistes Anti-Impérialistes
  - Action Révolutionnaire Populaire
  - Armed Resistance Unit
  - Comando Amazónico Revolucionario
  - Comando Popular Revolucionario - La Patria es Primero
  - Comandos Autonomos Anticapitalistas
  - Fraction Armée Révolutionnaire Libanaise
  - Front Armé Anti-Japonais d’Asie du Sud
  - Front Révolutionnaire de Libération du Peuple (DHKC)
  - Grupos de Combatientes Populares
  - Individus
  - Lutte Populaire Révolutionnaire (ELA)
  - Lutte Révolutionnaire (LA)
  - Movimiento de Accion Popular Unitario Lautaro
  - Movimiento Revolucionario Túpac Amaru
  - Movimiento Todos por la Patria
  - Organisation Révolutionnaire du 17 Novembre (17N)
  - Revolutionary Armed Task Force
  - Revolutionären Zellen
  - Symbionese Liberation Army
  - United Freedom Front

Communistes Communistes
  - Action Directe
  - Affiche Rouge
  - Armée Rouge Japonaise
  - Brigate Rosse
  - Brigate Rosse - Partito Comunista Combattente
  - Cellule di Offensiva Rivoluzionaria
  - Comando Jaramillista Morelense 23 de Mayo
  - Comando Justiciero 28 de Junio
  - Comunisti Organizzati per la Liberazione Proletaria
  - Ejército Popular Revolucionario
  - Ejército Revolucionario Popular Insurgente
  - Ejército Villista Revolucionario del Pueblo
  - Fuerzas Armadas Revolucionarias del Pueblo
  - Grupos de Resistencia Antifascista Primero de Octubre
  - Individus
  - Ligue Marxiste-Léniniste de Propagande Armée (MLSPB)
  - May 19 Communist Organization
  - MLKP / Forces Armées des Pauvres et Opprimés (FESK)
  - Nuclei Armati per il Comunismo - Formazioni Comuniste Combattent
  - Nuclei di Iniziativa Proletaria Rivoluzionaria
  - Nuclei Proletari per il Comunismo
  - Nucleo Proletario Rivoluzionario
  - Parti Communiste des Travailleurs de Turquie / Léniniste (TKEP/L)
  - Parti Communiste Ouvrier de Turquie (TKIP)
  - Parti-Front Populaire de Libération de la Turquie/Avant-garde Révolutionnaire du Peuple (THKP-C/HDÖ)
  - Proletari Armati per il Comunismo
  - Rote Armee Fraktion
  - Tendencia Democrática Revolucionaria
  - Union des Communistes Révolutionnaires de Turquie (TIKB)
  - Unione dei Comunisti Combattenti

Environnementalistes Environnementalistes
  - Anti OGM
  - Anti-Nucléaires
  - Bio-Technologies
  - Earth Liberation Front
  - Etats-Unis
  - Lutte contre le TAV
  - Marco Camenisch
  - Solidarios con Itoitz (Espagne)

Libération animale Libération animale
  - Animal Liberation Front (ALF)
  - Campagne contre Huntingdon Life Sciences (HLS)
  - Peter Young

Libération Nationale Libération Nationale
  - Afro-Américain
  - Amérindien
  - Assam
  - Balouchte
  - Basque
  - Breton
  - Catalan
  - Chiapas
  - Corse
  - Galicien
  - Irlandais
  - Karen
  - Kurde
  - Mapuche
  - Palestinien
  - Papou
  - Porto-Ricain
  - Sarde
  - Tamoul
  - Touareg

Luttes & Prison Luttes & Prison
  - Belgique
  - Contre les FIES
  - Contre les type F (Turquie)
  - Journée Internationale du Révolutionnaire Prisonnier
  - Moulins-Yzeure (24 novembre 2003)
  - Mutinerie de Clairvaux (16 avril 2003)

Manifs & Contre-Sommet(s) Manifs & Contre-Sommet(s)
  - Manifestations anti-CPE (Mars 2006)
  - Sommet de l’Union Européenne de Laeken (14 décembre 2001)
  - Sommet du G8 à Gênes en juillet 2001
  - Sommet européen de Thessalonique (Juin 2003)

Maoistes Maoistes
  - Parti Communiste de l’Inde - Maoïste
  - Parti Communiste des Philippines
  - Parti Communiste du Népal (Maoïste)
  - Parti Communiste du Pérou
  - Parti Communiste Maoïste (MKP)
  - Purba Banglar Sarbahara Party

Répression Répression
  - Allemagne
  - Belgique
  - Espagne
  - France
  - Italie
  - Suisse

Sabotages & Actions Sabotages & Actions
Présentation de l'APAAPA ?
Publiée le 29 avril 2006

- Kurde


Actualité du Kurdistan.

Le PKK menace de porter la guérilla en Iran.

ENZI (Irak), 28 avril 2006 (d’après AFP) - - Des membres du parti des séparatistes kurdes turcs retranchés dans le nord-est de l’Irak menacent de porter la guérilla en Iran, affirmant avoir été attaqués par les forces iraniennes.

Le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) a affirmé qu’une de ses positions avait été pilonnée par les Iraniens le 20 avril, un bombardement qui a fait deux morts et 10 blessés dans ses rangs.

"Il y a un accord entre la Turquie et l’Iran pour attaquer nos positions", a affirmé à un journaliste de l’AFP un chef du groupe, près de la localité d’Enzi, située à 130 km au nord-est de Soulaimaniyah, près de la frontière iranienne, dans une région montagneuse difficile d’accès.

"Les renforts iraniens n’ont aucune raison d’être étant donné que les combats se déroulent entre nos hommes et les soldats turcs à l’intérieur du territoire turc et loin de la frontière avec l’Iran", a-t-il ajouté.

"Je mets en garde l’Iran contre les conséquences des agressions contre les sièges de notre parti en Irak", a dit Roustom Joudi.

Une combattante d’origine syrienne, Mezkine Jourdit, a abondé dans le même sens en affirmant que "depuis un an, l’Iran ne cesse de s’en prendre à nos éléments dont plusieurs ont été arrêtés".

"Et depuis peu, les Iraniens ont commencé à renforcer leurs positions militaires à la frontière", a-t-elle dit, ajoutant : "s’ils (les Iraniens) continuent de nous attaquer, nous allons déclencher une guérilla sans merci à l’intérieur de l’Iran".

"Nous avons jusqu’ici une stratégie défensive mais nous pouvons tout changer si les attaques iraniennes continuent", a-t-elle insisté.

Le village proche d’Enzi compte une cinquantaine de familles qui disent vivre dans la crainte d’être prises dans un conflit armé. Les éléments du PKK ne se font pas très voyants, même s’ils ont établi des postes de contrôle pour observer les éventuelles infiltrations en provenance de l’Iran tout proche.

"Nous vivons dans la crainte de la présence armée trop proche des Iraniens. Cela me rappelle le temps de Saddam Hussein", le président irakien déchu, dit un habitant, Haji Moustapha Younès, 56 ans, qui est revenu dans le village après 1991, date à laquelle la région a échappé au contrôle de l’armée de l’ancien régime.

Un étudiant de 20 ans, Amanj Mohammed, est du même avis. "Le survol de l’aviation nous fait sursauter car nous pensons que nous pouvons être la cible d’un bombardement", déclare-t-il.

L’Iran fait état de temps en temps de tentatives d’infiltration de rebelles séparatistes kurdes à partir de l’Irak. Téhéran et Ankara ont passé un accord appelant l’Iran à combattre le PKK et la Turquie à lutter contre les Moudjahidine du peuple, un groupe armé d’opposition iranien basé en Irak.

Ankara a régulièrement réclamé de Washington et Bagdad de déloger les séparatistes du PKK de leurs bases arrière dans le nord de l’Irak, mais s’est vu répondre que la priorité était de mettre fin aux violences frappant le reste du pays.

Lors d’une visite à Ankara mardi, la secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice a exhorté la Turquie à ne pas s’engager dans une action militaire unilatérale contre les séparatistes kurdes dans le nord de l’Irak.

Mme Rice a souligné que des opérations de la partie turque compliqueraient encore la tâche en vue de stabiliser la situation en Irak et a appelé à une coopération trilatérale entre Washington, Ankara et Bagdad sur les mesures à mettre en oeuvre contre le PKK.

Les forces armées turques bombardent des positions du PKK au Kurdistan Sud (Nord de l’Irak).

D’après Zaman.com , Istanbul

29 avril 2006

Les forces armées turques ont lancé leur première opération militaire le long de la frontière irakienne où les troupes turques se sont concentrées depuis des jours. Les villes irakiennes du nord, Amedi et Zaho, abritant des militants du PKK, ont été touchées par des attaques de mortier dans le cadre de l’ « Opération Croissant ». Les premiers rapports indiquent que des positions kurdes dans les régions de Geliye, Pisaxa, Pirbela, Sheshdara, Sheranish et Elanish ont été frappées. Des unités de commandos avaient exécuté une mission de reconnaissance dans le secteur il y a un moment. Le déploiement de troupes de différentes parties du pays vers la région continue. Avec le transfert des commandos, des engins de travaux publics lourds également sont apportés sur la frontière pour l’usage pendant une possible opération transfrontalière.

Les militaires iraniens ont effectuée une opération sur 10 kilomètres le long de leur frontière avec l’Irak. Un cordon de sécurité a été établi pour assurer la sûreté des troupes qui vérifient non seulement le passage de Cudi, mais aussi d’autres passages et itinéraires. Il y en a également à la porte Habur-2 sur la frontière.

Dans un autre développement, les Peshmergas Kurdes de Massoud Barzani (au pouvoir au Kurdistan Sud) ont effectué des mesures de sécurité le long de la frontière nord.

Mehmet Gunes, un conducteur de camion, dit quelque chose d’intéressant sur le passage courant par poste de frontière de Habur. "Nous sommes bien accoutumés à voir de telles choses. Ce sont les médias qui magnifient ce que nous considérons comme normal." Gunes a également indiqué que les conducteurs de camion n’ont aucun problème de franchissement pour le moment. Il est a remarquer que les gardes de villages (collaborateurs de l’armée turque au Kurdistan Nord) ne participent pas à l’ « Opération Croissant ».


Précédent Haut de page Suivant