Anarchistes Anarchistes
  - (1996) Procès Marini
  - (1996) Quatre de Cordoba
  - (2001) Quatre de Luras
  - (2003) Opération "Black-Out"
  - (2003) Quatre de Valence
  - (2003) Six de Barcelone
  - (2004 - 2005) Opération Cervantes
  - (2004) Enquête sur les COR
  - (2004) Quatre de Aachen
  - (2005) Opération "Nottetempo"
  - (2005) Opération Fraria
  - (2006) Emeutes Forum Social Européen d’Athènes
  - (2006) Operation "Comitato Liberazione Sardegna"
  - (2006) Opération du 9 Février
  - (2006) Opération du Quatre Mai
  - Anonima Sarda Anarchici Insurrezionalista
  - Autres
  - Azione Rivoluzionaria Anticapitalista
  - Brigadas de la Cólera
  - Brigata 20 luglio
  - Cellule Armate per la Solidarietà Internazionale
  - Cellule contro il Capitale, il Carcere, i suoi Carcerieri e le sue Celle
  - Cellule Insorgenti Metropolitane
  - Cooperativa Artigiana Fuoco e Affini (occasionalmente spettacolare)
  - Federazione Anarchica Informale
  - Fuerzas Autonómas y Destructivas León Czolgosz
  - Individus
  - Justice Anti-Etat
  - Narodnaja Volja
  - Nucleo Rivoluzionario Horst Fantazzini
  - Solidarietà Internazionale

Anti-Fascistes Anti-Fascistes
  - Pedro José Veiga Luis Pedro
  - Stuart Durkin
  - Thomas Meyer-Falk
  - Tomek Wilkoszewski
  - Volkert Van Der Graaf

Anti-Guerres Anti-Guerres
  - Barbara Smedema
  - Novaya Revolutsionaya Alternativa

Anti-Impérialistes Anti-Impérialistes
  - Action Révolutionnaire Populaire
  - Armed Resistance Unit
  - Comando Amazónico Revolucionario
  - Comando Popular Revolucionario - La Patria es Primero
  - Comandos Autonomos Anticapitalistas
  - Fraction Armée Révolutionnaire Libanaise
  - Front Armé Anti-Japonais d’Asie du Sud
  - Front Révolutionnaire de Libération du Peuple (DHKC)
  - Grupos de Combatientes Populares
  - Individus
  - Lutte Populaire Révolutionnaire (ELA)
  - Lutte Révolutionnaire (LA)
  - Movimiento de Accion Popular Unitario Lautaro
  - Movimiento Revolucionario Túpac Amaru
  - Movimiento Todos por la Patria
  - Organisation Révolutionnaire du 17 Novembre (17N)
  - Revolutionary Armed Task Force
  - Revolutionären Zellen
  - Symbionese Liberation Army
  - United Freedom Front

Communistes Communistes
  - Action Directe
  - Affiche Rouge
  - Armée Rouge Japonaise
  - Brigate Rosse
  - Brigate Rosse - Partito Comunista Combattente
  - Cellule di Offensiva Rivoluzionaria
  - Comando Jaramillista Morelense 23 de Mayo
  - Comando Justiciero 28 de Junio
  - Comunisti Organizzati per la Liberazione Proletaria
  - Ejército Popular Revolucionario
  - Ejército Revolucionario Popular Insurgente
  - Ejército Villista Revolucionario del Pueblo
  - Fuerzas Armadas Revolucionarias del Pueblo
  - Grupos de Resistencia Antifascista Primero de Octubre
  - Individus
  - Ligue Marxiste-Léniniste de Propagande Armée (MLSPB)
  - May 19 Communist Organization
  - MLKP / Forces Armées des Pauvres et Opprimés (FESK)
  - Nuclei Armati per il Comunismo - Formazioni Comuniste Combattent
  - Nuclei di Iniziativa Proletaria Rivoluzionaria
  - Nuclei Proletari per il Comunismo
  - Nucleo Proletario Rivoluzionario
  - Parti Communiste des Travailleurs de Turquie / Léniniste (TKEP/L)
  - Parti Communiste Ouvrier de Turquie (TKIP)
  - Parti-Front Populaire de Libération de la Turquie/Avant-garde Révolutionnaire du Peuple (THKP-C/HDÖ)
  - Proletari Armati per il Comunismo
  - Rote Armee Fraktion
  - Tendencia Democrática Revolucionaria
  - Union des Communistes Révolutionnaires de Turquie (TIKB)
  - Unione dei Comunisti Combattenti

Environnementalistes Environnementalistes
  - Anti OGM
  - Anti-Nucléaires
  - Bio-Technologies
  - Earth Liberation Front
  - Etats-Unis
  - Lutte contre le TAV
  - Marco Camenisch
  - Solidarios con Itoitz (Espagne)

Libération animale Libération animale
  - Animal Liberation Front (ALF)
  - Campagne contre Huntingdon Life Sciences (HLS)
  - Peter Young

Libération Nationale Libération Nationale
  - Afro-Américain
  - Amérindien
  - Assam
  - Balouchte
  - Basque
  - Breton
  - Catalan
  - Chiapas
  - Corse
  - Galicien
  - Irlandais
  - Karen
  - Kurde
  - Mapuche
  - Palestinien
  - Papou
  - Porto-Ricain
  - Sarde
  - Tamoul
  - Touareg

Luttes & Prison Luttes & Prison
  - Belgique
  - Contre les FIES
  - Contre les type F (Turquie)
  - Journée Internationale du Révolutionnaire Prisonnier
  - Moulins-Yzeure (24 novembre 2003)
  - Mutinerie de Clairvaux (16 avril 2003)

Manifs & Contre-Sommet(s) Manifs & Contre-Sommet(s)
  - Manifestations anti-CPE (Mars 2006)
  - Sommet de l’Union Européenne de Laeken (14 décembre 2001)
  - Sommet du G8 à Gênes en juillet 2001
  - Sommet européen de Thessalonique (Juin 2003)

Maoistes Maoistes
  - Parti Communiste de l’Inde - Maoïste
  - Parti Communiste des Philippines
  - Parti Communiste du Népal (Maoïste)
  - Parti Communiste du Pérou
  - Parti Communiste Maoïste (MKP)
  - Purba Banglar Sarbahara Party

Répression Répression
  - Allemagne
  - Belgique
  - Espagne
  - France
  - Italie
  - Suisse

Sabotages & Actions Sabotages & Actions
Présentation de l'APAAPA ?
Publiée le 26 avril 2006

- Kurde


Préparatifs de guerre au Kurdistan Sud : la Turquie et l’Iran prête à affronter le PKK dans le Nord de l’Irak. (Dozame et HPG-BIM)

Source et images : http://dozame.org/blog/2006/04/25/ten-minutes-to-midnight/

Les armées de la Turquie et de l’Iran sont prêtes à la confrontation avec le PKK. Environ 230.000 soldats turcs ont été amassés le long de la frontière avec le Kurdistan Sud (Irak du Nord) depuis le 2 avril dernier. Les Iraniens, dans la coordination avec les Turcs, ont amassé le long de "leur" frontière avec le Kurdistan Sud environ 30.000 à 50.000 soldats selon des sources Kurdes proches des HPG.

Les incursions turques et iraniennes au Kurdistan Sud se sont déjà produites, et un bataillon turc s’est déjà placé à l’intérieur des frontières du Kurdistan Sud. Les forces turques ont franchi la frontière à deux occasions la semaine du 15 avril. Les incursions se sont produites sur les zones frontières de Sirnak-Zaxo et de l’Esendere (Shemzinan [Semdinli])-Barzan, a rapporté le Service de Presse des HPG (HPG-BIM) lors d’un communiqué le 13 avril.

Le 23 avril, un bataillon turc a fait mouvement et s’est placé à l’intérieur du Kurdistan Sud près de Shemzinan (Semdinli). Les HPG l’ont identifié comme étant une unité de préparation et de reconnaissance. Certaines sources appellent ce bataillon "une amorce consommable" afin de justifier facilement une invasion complète si il était attaqué. Le bataillon est actuellement sous la surveillance des éclaireurs et des forces spéciales des HPG.

Toutes les bases turques de gendarmerie dans la région de Gerdiya ont été remplies de soldats à partir des Brigades de commandos de montagne de Bolu et de Kayseri. Soit un total d’environ 3000 soldats.

Les brigades de commandos de Bolu et de Kayseri ne sont pas inscrites comme forces de l’Otan et se sont signalées par leur violence dans la guerre de la Turquie contre les populations Kurdes. La brigade de Bolu est responsable de la sécurité de l’île militaire spéciale d’Imrali, où le Chef national Kurde Abdullah Ocalan est emprisonné en isolement. Les cadres des forces turques de contre-insurrection et des « opérations noires » (black ops), comme l’infâme JITEM, obtiennent leur entyrainement psychologique à Kayseri et leur formation militaire à Bolu.

Le HPG-BIM signale également qu’un bataillon de commandos turcs de ces brigades s’est placé au point zéro de la frontière à Gerdiya. La brigade de Bolu est actuellement placée dans ou autour du bataillon d’Ikizce dans les montagnes de Gabar dans la province de Sirnak, avec quelques soldats choisis placés le long du point zéro.

Seul un nombre restreint des 200.000 soldats turcs ont été placés aux points zéro. Pour tous les soldats placés au Kurdistan les permissions ont été décommandées pour six mois et les permissionnaires ont été rappelés.

Les forces iraniennes conduisant des opérations militaires, en coordination avec l’armée turque, dans la région de Kelaresh -- située entre Salmas et Maku au Kurdistan Est et qui s’étend au Kurdistan Sud - se sont affrontées avec des guérilleros des HPG le 18ème jour des opérations militaires. Une unité de HPG était tombée dans une embuscade des soldats d’Iranian, déclenchant un combat féroce où deux guérilleros des HPG et six soldats iraniens, d’eux un commandant, ont été tués. Le HPG-BIM a identifié les guérilleros martyrs comme étant Ersin Sefil (Memyan) d’Erzurum et Cemil Yildirim (Özgür Deniz), 29 ans, d’Ankara. Le combat s’est produit dans la région de Kelaresh de Kurdistan Sud.

Dans la soirée du 20 avril, l’artillerie iranienne a bombardé les cantonnements des HPG à Lolan (Kurdistan Sud) et Xeci Umran avec des roquettes de Katyusha, tuant trois combattants des HPG. Le BIM a identifié les martyrs comme étant Ismail Sêx (Haki Kobani), Mehmet Sami Hülagü et Sinan Altun (Dogan).

Lolan, situé dans la province de Bradost du Kurdistan Sud, a été occupé par le PKK en 1983 et est depuis sous le contrôle de la résistance Kurde. Les opérations du 15 août en 1984 ont été projetées et organisées à Lolan.

Les HPG ont également signalé qu’entre 20:00 et 21:00 (8-9 P.m. EET) le 19 avril, l’artillerie turque du bataillon de Sivot avait bombardé des cantonnements des HPG dans la région de Haftanin au Kurdistan Sud. Il n’y a pas eu de pertes des HPG dans l’attaque turque. Un total de 12 soldats turcs ont été tués dans plusieurs combats les 16 et 17 avril dans la région rurale de Besta à Sirnak entre les HPG et l’armée turque. Un sergent turc a été également tué le 17 avril dans la région d’Alibogazi dans la province de Dersim. Les opérations turques contre les guérilleros des HPG sont toujours en cours dans la zone de Dicle à Amed (Diyarbakir). Les villages affectés par les opérations turques sont Herdan (Kirkpinar), Pirajman (Kursunlu), Ersek (Gelincik), Gozel (Bogaz) et Tornagrak (Küpetas).


Précédent Haut de page Suivant