Anarchistes Anarchistes
  - (1996) Procès Marini
  - (1996) Quatre de Cordoba
  - (2001) Quatre de Luras
  - (2003) Opération "Black-Out"
  - (2003) Quatre de Valence
  - (2003) Six de Barcelone
  - (2004 - 2005) Opération Cervantes
  - (2004) Enquête sur les COR
  - (2004) Quatre de Aachen
  - (2005) Opération "Nottetempo"
  - (2005) Opération Fraria
  - (2006) Emeutes Forum Social Européen d’Athènes
  - (2006) Operation "Comitato Liberazione Sardegna"
  - (2006) Opération du 9 Février
  - (2006) Opération du Quatre Mai
  - Anonima Sarda Anarchici Insurrezionalista
  - Autres
  - Azione Rivoluzionaria Anticapitalista
  - Brigadas de la Cólera
  - Brigata 20 luglio
  - Cellule Armate per la Solidarietà Internazionale
  - Cellule contro il Capitale, il Carcere, i suoi Carcerieri e le sue Celle
  - Cellule Insorgenti Metropolitane
  - Cooperativa Artigiana Fuoco e Affini (occasionalmente spettacolare)
  - Federazione Anarchica Informale
  - Fuerzas Autonómas y Destructivas León Czolgosz
  - Individus
  - Justice Anti-Etat
  - Narodnaja Volja
  - Nucleo Rivoluzionario Horst Fantazzini
  - Solidarietà Internazionale

Anti-Fascistes Anti-Fascistes
  - Pedro José Veiga Luis Pedro
  - Stuart Durkin
  - Thomas Meyer-Falk
  - Tomek Wilkoszewski
  - Volkert Van Der Graaf

Anti-Guerres Anti-Guerres
  - Barbara Smedema
  - Novaya Revolutsionaya Alternativa

Anti-Impérialistes Anti-Impérialistes
  - Action Révolutionnaire Populaire
  - Armed Resistance Unit
  - Comando Amazónico Revolucionario
  - Comando Popular Revolucionario - La Patria es Primero
  - Comandos Autonomos Anticapitalistas
  - Fraction Armée Révolutionnaire Libanaise
  - Front Armé Anti-Japonais d’Asie du Sud
  - Front Révolutionnaire de Libération du Peuple (DHKC)
  - Grupos de Combatientes Populares
  - Individus
  - Lutte Populaire Révolutionnaire (ELA)
  - Lutte Révolutionnaire (LA)
  - Movimiento de Accion Popular Unitario Lautaro
  - Movimiento Revolucionario Túpac Amaru
  - Movimiento Todos por la Patria
  - Organisation Révolutionnaire du 17 Novembre (17N)
  - Revolutionary Armed Task Force
  - Revolutionären Zellen
  - Symbionese Liberation Army
  - United Freedom Front

Communistes Communistes
  - Action Directe
  - Affiche Rouge
  - Armée Rouge Japonaise
  - Brigate Rosse
  - Brigate Rosse - Partito Comunista Combattente
  - Cellule di Offensiva Rivoluzionaria
  - Comando Jaramillista Morelense 23 de Mayo
  - Comando Justiciero 28 de Junio
  - Comunisti Organizzati per la Liberazione Proletaria
  - Ejército Popular Revolucionario
  - Ejército Revolucionario Popular Insurgente
  - Ejército Villista Revolucionario del Pueblo
  - Fuerzas Armadas Revolucionarias del Pueblo
  - Grupos de Resistencia Antifascista Primero de Octubre
  - Individus
  - Ligue Marxiste-Léniniste de Propagande Armée (MLSPB)
  - May 19 Communist Organization
  - MLKP / Forces Armées des Pauvres et Opprimés (FESK)
  - Nuclei Armati per il Comunismo - Formazioni Comuniste Combattent
  - Nuclei di Iniziativa Proletaria Rivoluzionaria
  - Nuclei Proletari per il Comunismo
  - Nucleo Proletario Rivoluzionario
  - Parti Communiste des Travailleurs de Turquie / Léniniste (TKEP/L)
  - Parti Communiste Ouvrier de Turquie (TKIP)
  - Parti-Front Populaire de Libération de la Turquie/Avant-garde Révolutionnaire du Peuple (THKP-C/HDÖ)
  - Proletari Armati per il Comunismo
  - Rote Armee Fraktion
  - Tendencia Democrática Revolucionaria
  - Union des Communistes Révolutionnaires de Turquie (TIKB)
  - Unione dei Comunisti Combattenti

Environnementalistes Environnementalistes
  - Anti OGM
  - Anti-Nucléaires
  - Bio-Technologies
  - Earth Liberation Front
  - Etats-Unis
  - Lutte contre le TAV
  - Marco Camenisch
  - Solidarios con Itoitz (Espagne)

Libération animale Libération animale
  - Animal Liberation Front (ALF)
  - Campagne contre Huntingdon Life Sciences (HLS)
  - Peter Young

Libération Nationale Libération Nationale
  - Afro-Américain
  - Amérindien
  - Assam
  - Balouchte
  - Basque
  - Breton
  - Catalan
  - Chiapas
  - Corse
  - Galicien
  - Irlandais
  - Karen
  - Kurde
  - Mapuche
  - Palestinien
  - Papou
  - Porto-Ricain
  - Sarde
  - Tamoul
  - Touareg

Luttes & Prison Luttes & Prison
  - Belgique
  - Contre les FIES
  - Contre les type F (Turquie)
  - Journée Internationale du Révolutionnaire Prisonnier
  - Moulins-Yzeure (24 novembre 2003)
  - Mutinerie de Clairvaux (16 avril 2003)

Manifs & Contre-Sommet(s) Manifs & Contre-Sommet(s)
  - Manifestations anti-CPE (Mars 2006)
  - Sommet de l’Union Européenne de Laeken (14 décembre 2001)
  - Sommet du G8 à Gênes en juillet 2001
  - Sommet européen de Thessalonique (Juin 2003)

Maoistes Maoistes
  - Parti Communiste de l’Inde - Maoïste
  - Parti Communiste des Philippines
  - Parti Communiste du Népal (Maoïste)
  - Parti Communiste du Pérou
  - Parti Communiste Maoïste (MKP)
  - Purba Banglar Sarbahara Party

Répression Répression
  - Allemagne
  - Belgique
  - Espagne
  - France
  - Italie
  - Suisse

Sabotages & Actions Sabotages & Actions
Présentation de l'APAAPA ?
Publiée le 26 avril 2003

- Anti-Guerres


11 personnes arrêtées en Crête lors d’une action anti-guerre contre une base de l’OTAN

ACTION ANARCHISTE ANTI-GUERRE EN CRÈTE CONTRE UNE BASE DE L’OTAN

Dans la partie ouest de la Crète près de la ville de Khania, se trouve une base militaire de l’OTAN très importante, des soldats américains s’entraînent là-bas avant de partir pour le Golfe.

L’assemblée des anarchistes (regroupement informel d’individus et d’organisations) de Crète avait décidé de se réunir le 15 mars à Khania, devant la base militaire afin d’empêcher la sortie de matériel de guerre, soldats, missiles etc., appelant tous les compagnons de Grèce ainsi que les habitants de Khania à venir se joindre à eux pour le blocus de la base.

Le blocus de la base militaire américaine de Khania en Crète s’est bien passé. Finalement, environ 1000 personnes se réunirent, toutes proches du mouvement libertaire. Malheureusement très peu d’habitants de la région les ont rejoint bien que la campagne pour le blocus ait été très large et organisée par nous dans toute la Crète. Il semble que l’apathie et la mentalité petite bourgeoise prédomine parmi les gens, ils préfèrent gagner l’argent que leur laissent les milliers de militaires et marines américains qui sont établis à Khania.

Cependant, le blocus de la base fut couvert par toute la presse locale et nationale et les esprits « ouverts » apprécièrent beaucoup l’initiative des anarchistes, comme beaucoup les appelèrent par la suite.

Ils sont restés six jours autour de la base dans un champ d’oliviers avec des conditions climatiques particulièrement difficiles ( tous les jours, il pleuvait et faisait très froid). Les compas qui vinrent du reste de la Grèce continentale ont beaucoup souffert, puisque, même une fois l’action finie, le vent était si fort que les bateaux pour Athènes étaient bloqués et ne pouvaient sortir du port. Certains d’entre eux ont eu des problèmes d’argent et d’autres ne purent rentrer à temps pour reprendre leur travail et furent licenciés.

Durant ces six jours, aucun véhicule, aucun soldat, aucune bombe ne put sortir de la base. La ville de Khania s’était vidée de ces assassins et leurs uniformes jusqu’à ce que ceux-ci perdent patience : la guerre avait commencé et ils ne pouvaient pas approvisionner leur troupes avec le matériel nécessaire.

A l’aube du septième jour, apparurent des hélicoptères de la police, des camions et la police anti-émeute grecque, équivalents des CRS en France. Malgré la fatigue, les manifestants résistèrent et commença alors une bataille qui dura des heures dans les champs autour de la base. Durant ces affrontements, quelques voitures de police furent détruites, il y eut beaucoup de blessés des deux cotés, énormément de lacrymogènes furent envoyés par la police et onze personnes parmi les manifestants furent arrêtées.

Le message de la résistance dynamique est passée à tous les habitants de la Grèce, car les jours qui suivirent, de nombreuses manifestations furent organisées dans différentes villes où les conflits avec la police étaient continus.


Précédent Haut de page Suivant