Anarchistes Anarchistes
  - (1996) Procès Marini
  - (1996) Quatre de Cordoba
  - (2001) Quatre de Luras
  - (2003) Opération "Black-Out"
  - (2003) Quatre de Valence
  - (2003) Six de Barcelone
  - (2004 - 2005) Opération Cervantes
  - (2004) Enquête sur les COR
  - (2004) Quatre de Aachen
  - (2005) Opération "Nottetempo"
  - (2005) Opération Fraria
  - (2006) Emeutes Forum Social Européen d’Athènes
  - (2006) Operation "Comitato Liberazione Sardegna"
  - (2006) Opération du 9 Février
  - (2006) Opération du Quatre Mai
  - Anonima Sarda Anarchici Insurrezionalista
  - Autres
  - Azione Rivoluzionaria Anticapitalista
  - Brigadas de la Cólera
  - Brigata 20 luglio
  - Cellule Armate per la Solidarietà Internazionale
  - Cellule contro il Capitale, il Carcere, i suoi Carcerieri e le sue Celle
  - Cellule Insorgenti Metropolitane
  - Cooperativa Artigiana Fuoco e Affini (occasionalmente spettacolare)
  - Federazione Anarchica Informale
  - Fuerzas Autonómas y Destructivas León Czolgosz
  - Individus
  - Justice Anti-Etat
  - Narodnaja Volja
  - Nucleo Rivoluzionario Horst Fantazzini
  - Solidarietà Internazionale

Anti-Fascistes Anti-Fascistes
  - Pedro José Veiga Luis Pedro
  - Stuart Durkin
  - Thomas Meyer-Falk
  - Tomek Wilkoszewski
  - Volkert Van Der Graaf

Anti-Guerres Anti-Guerres
  - Barbara Smedema
  - Novaya Revolutsionaya Alternativa

Anti-Impérialistes Anti-Impérialistes
  - Action Révolutionnaire Populaire
  - Armed Resistance Unit
  - Comando Amazónico Revolucionario
  - Comando Popular Revolucionario - La Patria es Primero
  - Comandos Autonomos Anticapitalistas
  - Fraction Armée Révolutionnaire Libanaise
  - Front Armé Anti-Japonais d’Asie du Sud
  - Front Révolutionnaire de Libération du Peuple (DHKC)
  - Grupos de Combatientes Populares
  - Individus
  - Lutte Populaire Révolutionnaire (ELA)
  - Lutte Révolutionnaire (LA)
  - Movimiento de Accion Popular Unitario Lautaro
  - Movimiento Revolucionario Túpac Amaru
  - Movimiento Todos por la Patria
  - Organisation Révolutionnaire du 17 Novembre (17N)
  - Revolutionary Armed Task Force
  - Revolutionären Zellen
  - Symbionese Liberation Army
  - United Freedom Front

Communistes Communistes
  - Action Directe
  - Affiche Rouge
  - Armée Rouge Japonaise
  - Brigate Rosse
  - Brigate Rosse - Partito Comunista Combattente
  - Cellule di Offensiva Rivoluzionaria
  - Comando Jaramillista Morelense 23 de Mayo
  - Comando Justiciero 28 de Junio
  - Comunisti Organizzati per la Liberazione Proletaria
  - Ejército Popular Revolucionario
  - Ejército Revolucionario Popular Insurgente
  - Ejército Villista Revolucionario del Pueblo
  - Fuerzas Armadas Revolucionarias del Pueblo
  - Grupos de Resistencia Antifascista Primero de Octubre
  - Individus
  - Ligue Marxiste-Léniniste de Propagande Armée (MLSPB)
  - May 19 Communist Organization
  - MLKP / Forces Armées des Pauvres et Opprimés (FESK)
  - Nuclei Armati per il Comunismo - Formazioni Comuniste Combattent
  - Nuclei di Iniziativa Proletaria Rivoluzionaria
  - Nuclei Proletari per il Comunismo
  - Nucleo Proletario Rivoluzionario
  - Parti Communiste des Travailleurs de Turquie / Léniniste (TKEP/L)
  - Parti Communiste Ouvrier de Turquie (TKIP)
  - Parti-Front Populaire de Libération de la Turquie/Avant-garde Révolutionnaire du Peuple (THKP-C/HDÖ)
  - Proletari Armati per il Comunismo
  - Rote Armee Fraktion
  - Tendencia Democrática Revolucionaria
  - Union des Communistes Révolutionnaires de Turquie (TIKB)
  - Unione dei Comunisti Combattenti

Environnementalistes Environnementalistes
  - Anti OGM
  - Anti-Nucléaires
  - Bio-Technologies
  - Earth Liberation Front
  - Etats-Unis
  - Lutte contre le TAV
  - Marco Camenisch
  - Solidarios con Itoitz (Espagne)

Libération animale Libération animale
  - Animal Liberation Front (ALF)
  - Campagne contre Huntingdon Life Sciences (HLS)
  - Peter Young

Libération Nationale Libération Nationale
  - Afro-Américain
  - Amérindien
  - Assam
  - Balouchte
  - Basque
  - Breton
  - Catalan
  - Chiapas
  - Corse
  - Galicien
  - Irlandais
  - Karen
  - Kurde
  - Mapuche
  - Palestinien
  - Papou
  - Porto-Ricain
  - Sarde
  - Tamoul
  - Touareg

Luttes & Prison Luttes & Prison
  - Belgique
  - Contre les FIES
  - Contre les type F (Turquie)
  - Journée Internationale du Révolutionnaire Prisonnier
  - Moulins-Yzeure (24 novembre 2003)
  - Mutinerie de Clairvaux (16 avril 2003)

Manifs & Contre-Sommet(s) Manifs & Contre-Sommet(s)
  - Manifestations anti-CPE (Mars 2006)
  - Sommet de l’Union Européenne de Laeken (14 décembre 2001)
  - Sommet du G8 à Gênes en juillet 2001
  - Sommet européen de Thessalonique (Juin 2003)

Maoistes Maoistes
  - Parti Communiste de l’Inde - Maoïste
  - Parti Communiste des Philippines
  - Parti Communiste du Népal (Maoïste)
  - Parti Communiste du Pérou
  - Parti Communiste Maoïste (MKP)
  - Purba Banglar Sarbahara Party

Répression Répression
  - Allemagne
  - Belgique
  - Espagne
  - France
  - Italie
  - Suisse

Sabotages & Actions Sabotages & Actions
Présentation de l'APAAPA ?
Publiée le 11 janvier 2006

- Kurde


Actualité du Kurdistan.

Kurdistan Est. Arrestations de membre de l’Association Kurde des Droits de l’Homme RMMK.

(DIHA - 11/01/2006)

Sirwe Kamkar, membre de RMMK, a été arrêtée à Mahabad par un groupe de policiers et de soldats Iraniens des services secrets du SIPA dimanche 8 janvier au matin dans le square Çarçira. Kamkar a été emmenée sous les yeux de plusieurs témoins puis relâchée 4 heures plus tard. Une fois libre elle a déclaré avoir été torturée. Les autorités l’ont accusé d’être une membre du PJAK et de collecter des signatures en soutien au leader Kurde Ocalan.

Un autre membre de RMMK, Xefur Mehemedi, a également été arrêté mais non relâché pour appartenance au PJAK ; il est toujours détenu à la prison de Mahabad.

Kurdistan Nord. 20 jours de cellule d’isolement pour Ocalan.

(ANF - 11/01/2006)

Alors qu’il devait recevoir une visite, le leader du peuple Kurde Abdullah Öcalan a été mis 20 jours en cellule d’isolement et la visite de son frère et de ses avocats n’a put se faire.

Kurdistan Nord. 4 soldats Turcs tués dans des combats dans la province de Sirnak.

4 soldats turcs ont été tués vendredi 6 janvier lors d’une opération militaire contre les guérillas des HPG qui avait commencé la veille. L’affrontement s’est produit dans la province de Sirnak près des frontières avec l’Irak et la Syrie dans une zone rurale près de la ville de Guclukonak

Kurdistan Nord. Le ministre de la Santé turc bousculé par les habitants kurdes de Dogubeyazit

10 janvier 2006 . Le ministre turc de la Santé, Recep Akdag, arrivé lundi sous bonne escorte à Dogubeyazit, la petite ville de l’est du pays d’où provenaient les deux premiers morts turcs de la grippe aviaire, a été bousculé par des habitants dénonçant l’inaction supposée du gouvernement.

Accompagné d’une délégation d’experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), M. Akdag entendait démontrer à la population locale, à grande majorité kurde, que les autorités ne les avaient pas abandonnées à leur sort.

C’est cependant devant les journalistes, et derrière une haie de policiers empêchant l’accès aux habitants, qu’il a multiplié les assurances quant à la construction d’un nouvel hôpital dans la ville et les conseils sur les moyens de se prémunir de la maladie.

D’abord interrompu par un journaliste local s’exclamant : "Ce n’est pas la grippe aviaire qui frappe Dogubeyazit, c’est la pauvreté, le chômage et le désespoir", le discours du ministre s’est achevé sur un départ au pas de course vers le bus de la délégation, sous les huées d’une quarantaine d’habitants.

"On veut des docteurs", "allez voir nos villages avec leurs poulets morts, où personne ne met les pieds", ont hurlé les manifestants tandis que le véhicule effectuait une sortie en trombe.

Si les équipes du ministère de l’Agriculture sont à pied d’oeuvre dans la ville depuis plusieurs jours pour collecter et abattre les volailles, les quelque 80 villages entourant Dogubeyazit attendent toujours la visite des éradicateurs.

Les habitants de la région se plaignent par ailleurs de l’insuffisance du personnel sanitaire, affirmant pour certains être considérés par Ankara, en raison de leurs origines kurdes, comme des citoyens de seconde zone.

"C’est à nous qu’il aurait du parler, pas à la presse. Ce qui compte, c’est le peuple", a déploré un manifestant interrogé par l’AFP, qui n’a pas souhaité dévoiler son identité.

Plus tôt dans la journée, le ministre est allé présenter ses condoléances au père des trois enfants Koçyigit décédés la semaine dernière, dont deux des suites de la grippe aviaire.

Le déplacement, sur une colline enneigée de la périphérie de la ville, s’est effectué sous la protection de véhicules blindés stationnés le long du parcours et de soldats armés de pistolets mitrailleurs sur les hauteurs surplombant la masure des Koçyigit. M. Akdag, qui n’a pas pénétré dans la demeure des défunts mais a été reçu dans une vaste tente prêtée par l’administration locale, a donné l’accolade au père de famille et adressé quelques mots à une fillette du voisinage.


Précédent Haut de page Suivant