Anarchistes Anarchistes
  - (1996) Procès Marini
  - (1996) Quatre de Cordoba
  - (2001) Quatre de Luras
  - (2003) Opération "Black-Out"
  - (2003) Quatre de Valence
  - (2003) Six de Barcelone
  - (2004 - 2005) Opération Cervantes
  - (2004) Enquête sur les COR
  - (2004) Quatre de Aachen
  - (2005) Opération "Nottetempo"
  - (2005) Opération Fraria
  - (2006) Emeutes Forum Social Européen d’Athènes
  - (2006) Operation "Comitato Liberazione Sardegna"
  - (2006) Opération du 9 Février
  - (2006) Opération du Quatre Mai
  - Anonima Sarda Anarchici Insurrezionalista
  - Autres
  - Azione Rivoluzionaria Anticapitalista
  - Brigadas de la Cólera
  - Brigata 20 luglio
  - Cellule Armate per la Solidarietà Internazionale
  - Cellule contro il Capitale, il Carcere, i suoi Carcerieri e le sue Celle
  - Cellule Insorgenti Metropolitane
  - Cooperativa Artigiana Fuoco e Affini (occasionalmente spettacolare)
  - Federazione Anarchica Informale
  - Fuerzas Autonómas y Destructivas León Czolgosz
  - Individus
  - Justice Anti-Etat
  - Narodnaja Volja
  - Nucleo Rivoluzionario Horst Fantazzini
  - Solidarietà Internazionale

Anti-Fascistes Anti-Fascistes
  - Pedro José Veiga Luis Pedro
  - Stuart Durkin
  - Thomas Meyer-Falk
  - Tomek Wilkoszewski
  - Volkert Van Der Graaf

Anti-Guerres Anti-Guerres
  - Barbara Smedema
  - Novaya Revolutsionaya Alternativa

Anti-Impérialistes Anti-Impérialistes
  - Action Révolutionnaire Populaire
  - Armed Resistance Unit
  - Comando Amazónico Revolucionario
  - Comando Popular Revolucionario - La Patria es Primero
  - Comandos Autonomos Anticapitalistas
  - Fraction Armée Révolutionnaire Libanaise
  - Front Armé Anti-Japonais d’Asie du Sud
  - Front Révolutionnaire de Libération du Peuple (DHKC)
  - Grupos de Combatientes Populares
  - Individus
  - Lutte Populaire Révolutionnaire (ELA)
  - Lutte Révolutionnaire (LA)
  - Movimiento de Accion Popular Unitario Lautaro
  - Movimiento Revolucionario Túpac Amaru
  - Movimiento Todos por la Patria
  - Organisation Révolutionnaire du 17 Novembre (17N)
  - Revolutionary Armed Task Force
  - Revolutionären Zellen
  - Symbionese Liberation Army
  - United Freedom Front

Communistes Communistes
  - Action Directe
  - Affiche Rouge
  - Armée Rouge Japonaise
  - Brigate Rosse
  - Brigate Rosse - Partito Comunista Combattente
  - Cellule di Offensiva Rivoluzionaria
  - Comando Jaramillista Morelense 23 de Mayo
  - Comando Justiciero 28 de Junio
  - Comunisti Organizzati per la Liberazione Proletaria
  - Ejército Popular Revolucionario
  - Ejército Revolucionario Popular Insurgente
  - Ejército Villista Revolucionario del Pueblo
  - Fuerzas Armadas Revolucionarias del Pueblo
  - Grupos de Resistencia Antifascista Primero de Octubre
  - Individus
  - Ligue Marxiste-Léniniste de Propagande Armée (MLSPB)
  - May 19 Communist Organization
  - MLKP / Forces Armées des Pauvres et Opprimés (FESK)
  - Nuclei Armati per il Comunismo - Formazioni Comuniste Combattent
  - Nuclei di Iniziativa Proletaria Rivoluzionaria
  - Nuclei Proletari per il Comunismo
  - Nucleo Proletario Rivoluzionario
  - Parti Communiste des Travailleurs de Turquie / Léniniste (TKEP/L)
  - Parti Communiste Ouvrier de Turquie (TKIP)
  - Parti-Front Populaire de Libération de la Turquie/Avant-garde Révolutionnaire du Peuple (THKP-C/HDÖ)
  - Proletari Armati per il Comunismo
  - Rote Armee Fraktion
  - Tendencia Democrática Revolucionaria
  - Union des Communistes Révolutionnaires de Turquie (TIKB)
  - Unione dei Comunisti Combattenti

Environnementalistes Environnementalistes
  - Anti OGM
  - Anti-Nucléaires
  - Bio-Technologies
  - Earth Liberation Front
  - Etats-Unis
  - Lutte contre le TAV
  - Marco Camenisch
  - Solidarios con Itoitz (Espagne)

Libération animale Libération animale
  - Animal Liberation Front (ALF)
  - Campagne contre Huntingdon Life Sciences (HLS)
  - Peter Young

Libération Nationale Libération Nationale
  - Afro-Américain
  - Amérindien
  - Assam
  - Balouchte
  - Basque
  - Breton
  - Catalan
  - Chiapas
  - Corse
  - Galicien
  - Irlandais
  - Karen
  - Kurde
  - Mapuche
  - Palestinien
  - Papou
  - Porto-Ricain
  - Sarde
  - Tamoul
  - Touareg

Luttes & Prison Luttes & Prison
  - Belgique
  - Contre les FIES
  - Contre les type F (Turquie)
  - Journée Internationale du Révolutionnaire Prisonnier
  - Moulins-Yzeure (24 novembre 2003)
  - Mutinerie de Clairvaux (16 avril 2003)

Manifs & Contre-Sommet(s) Manifs & Contre-Sommet(s)
  - Manifestations anti-CPE (Mars 2006)
  - Sommet de l’Union Européenne de Laeken (14 décembre 2001)
  - Sommet du G8 à Gênes en juillet 2001
  - Sommet européen de Thessalonique (Juin 2003)

Maoistes Maoistes
  - Parti Communiste de l’Inde - Maoïste
  - Parti Communiste des Philippines
  - Parti Communiste du Népal (Maoïste)
  - Parti Communiste du Pérou
  - Parti Communiste Maoïste (MKP)
  - Purba Banglar Sarbahara Party

Répression Répression
  - Allemagne
  - Belgique
  - Espagne
  - France
  - Italie
  - Suisse

Sabotages & Actions Sabotages & Actions
Présentation de l'APAAPA ?


afficher une version imprimable de cet article Imprimer l'article

Action contre le Capitol Building (7 novembre 1983)

Cette nuit nous avons attaqué à la bombe le U.S. Capitol Building.

Nous avons attaqué le gouvernement des Etats-Unis en représailles de l’agression impé­rialiste qui envoie les marines, la CIA et l’armée pour envahir des nations souveraines, pour écraser et supprimer les vies et droits des po­pulations de Grenade, du Liban, d’El Salvador et du Nicaragua, afin d’assouvir le besoin de l’impérialisme de dominer, d’oppresser et d’exploiter. Chaque intervention de l’armée américaine - dirigée par la Maison Blanche et le Congrès - n’a jamais été moins qu’une attaque directe contre les droits fondamentaux des na­tions à s’autodéterminer, à la paix et à la li­berté. Ces interventions ont été menées avec un mépris cynique pour la vie et la vérité. Reagan appelle "terrorisme » le progrès et la révo­lution et il essaie de qualifier le vrai terrorisme de l’invasion impérialiste de "démocratie" et de "liberté". Seul un gouvernement suffisam­ment arrogant pour croire que ses besoins économiques et politiques doivent dominer le monde entier peut appeler l’invasion de Grena­de une "opération de secours », l’invasion du Liban une "mission de paix" ; les dirigeants fascistes d’El Salvador "les amis de la démo­cratie’ ; et les contras "les combattants de la li­berté" : Le mensonge de Reagan qui prétend que l’invasion de Grenade empêchait la "main-mise de Cuba " n’est rien de moins que le prétexte pour éliminer une nation Socialiste noire dans les Caraïbes.

L’année dernière, lors d’une répétition générale appelée « Océan Venture » ; les forces armées américaines ont pratiqué l’invasion de Grenade sur l’île de Vieques, Porto Rico. L’atta­que vicieuse contre la nation socialiste de Cu­ba - qui a donné un exemple concret et révolu­tionnaire de l’internationalisme prolétarien - et la tentative de discréditer et de détruire l’Armée Révolutionnaire du Peuple ainsi que le New Jewel Movement du peuple de Grenade montrent jusqu’où vont les Etats-Unis pour le contrôle et la domination de l’Amérique Latine, de l’Amérique Centrale et des Caraïbes, pour essayer de renverser le socialisme dans la ré­gion. Avec la complicité de la presse, le gou­vernement U.S. construit un anti-communis­me pour justifier ces attaques et autres agres­sions militaires afin de résoudre ses propres problèmes économiques et politiques inter­nes.

Nous agissons en solidarité avec tous ceux qui luttent contre l’impérialisme US - les peu­ples de Grenade, du Liban, de Palestine, du Salvador et du Nicaragua - qui sont confrontés directement à l’agression US, et avec ceux, qui comme les peuples du Chili et des Philippines, se battent pour libérer leurs nations des régi­mes fantoches US Ils paient un prix énorme pour leur liberté, et nous, nous nous enga­geons à lutter avec le même sérieux et pour les mêmes buts : l’auto-détermination des nations opprimées, la défaite totale de l’impérialisme, la construction d’un monde socialiste. Notre action porte aussi un message pour le mouvement anti-impérialiste ici, que nous avons besoin de résister et de lutter comme les peuples le font partout dans le monde : avec principe, fermeté et détermination Nous nous joignons au peuple entier des Etats-Unis et aux millions de personnes à travers le monde qui condamnent l’agression impérialiste US. No­tre solidarité avec les luttes de libération sous le feu de l’impérialisme doit être intransi­geante,militante et résolue pour soutenir le droit de ces nations à l’auto-détermination. Nous ne devons pas tomber dans le piège de débattre quelle aile du gouvernement a le droit de défendre la guerre et quel politicien est le moins criant dans son racisme et son anti­communisme, nous ne pouvons pas être trompés par ces politiciens bourgeois qui mar­quent de la sympathie pour les nations du Tiers-Monde - et qui exploiteraient plus "hu­mainement" ces nations dans l’intérêt de l’impérialisme US.

L’ennemi est le système impérialiste Les politiques électorales et le pacifisme sont des chemins qui ont été tentés plusieurs fois et cela a échoué. Suivre ces chemins maintenant affaiblirait et saperait seulement le mouve­ment au risque de renverser nos tentatives d’or­ganiser le plus grand nombre de gens à résis­ter.

Notre action porte un message pour la clas­se dirigeante de l’impérialisme US : nous avons expressément dirigé notre attaque contre les institutions du gouvernement impérialiste plutôt que contre des membres particuliers de cette classe dirigeante et du gouvernement Nous avons choisi de ne pas tuer certains d’en­tre-eux à ce moment-ci Mais leurs vies ne sont pas sacrées et leurs mains sont tachées du sang de millions de personnes.

Que ce soit clair, autant pour le peuple de ce pays que pour le reste du monde, que la classe dirigeante US est composée de criminels de guerre et qu’ils seront tenus responsables de leurs crimes.

Il y a presque 33 ans aujourd’hui qù’Oscar Collazo et Griselio Torresola, deux combat­tants nationalistes portoricains pour l’indépen­dance de leur pays, attaquèrent cette autre partie du pouvoir impérialiste à travers son commandant en chef : le président des Etats-­Unis. Leur action était une des premières par laquelle les opprimés portaient la guerre chez l’oppresseur. Nous saluons cela et tous ceux, Portoricains, Mexicains, New Afrikans, Améri­cains d’origines et Nord Américains combat­tants pour la liberté qui ont été tués ou capturés dans ce combat. Pour eux aussi notre action exprime notre engagement à poursuivre la lut­te.

ETATS-UNIS HORS DE GRENADE, DU LIBAN, ET DE L’AMERIQUE CENTRALE !

DEFENDRE LES REVOLUTIONS DE GRENADE ET DU NICARAGUA !

VICTOIRE POUR LE FMLN/FDR !

SOUTIEN AU MOUVEMENT NATIONAL LIBA­NAIS ET A L’OLP !

COMBATTRE L’IMPERIALISME US ! CONSTRUIRE LE MOUVEMENT REVOLU­TIONNAIRE DE RESISTANCE !


Précédent Haut de page Suivant