Anarchistes Anarchistes
  - (1996) Procès Marini
  - (1996) Quatre de Cordoba
  - (2001) Quatre de Luras
  - (2003) Opération "Black-Out"
  - (2003) Quatre de Valence
  - (2003) Six de Barcelone
  - (2004 - 2005) Opération Cervantes
  - (2004) Enquête sur les COR
  - (2004) Quatre de Aachen
  - (2005) Opération "Nottetempo"
  - (2005) Opération Fraria
  - (2006) Emeutes Forum Social Européen d’Athènes
  - (2006) Operation "Comitato Liberazione Sardegna"
  - (2006) Opération du 9 Février
  - (2006) Opération du Quatre Mai
  - Anonima Sarda Anarchici Insurrezionalista
  - Autres
  - Azione Rivoluzionaria Anticapitalista
  - Brigadas de la Cólera
  - Brigata 20 luglio
  - Cellule Armate per la Solidarietà Internazionale
  - Cellule contro il Capitale, il Carcere, i suoi Carcerieri e le sue Celle
  - Cellule Insorgenti Metropolitane
  - Cooperativa Artigiana Fuoco e Affini (occasionalmente spettacolare)
  - Federazione Anarchica Informale
  - Fuerzas Autonómas y Destructivas León Czolgosz
  - Individus
  - Justice Anti-Etat
  - Narodnaja Volja
  - Nucleo Rivoluzionario Horst Fantazzini
  - Solidarietà Internazionale

Anti-Fascistes Anti-Fascistes
  - Pedro José Veiga Luis Pedro
  - Stuart Durkin
  - Thomas Meyer-Falk
  - Tomek Wilkoszewski
  - Volkert Van Der Graaf

Anti-Guerres Anti-Guerres
  - Barbara Smedema
  - Novaya Revolutsionaya Alternativa

Anti-Impérialistes Anti-Impérialistes
  - Action Révolutionnaire Populaire
  - Armed Resistance Unit
  - Comando Amazónico Revolucionario
  - Comando Popular Revolucionario - La Patria es Primero
  - Comandos Autonomos Anticapitalistas
  - Fraction Armée Révolutionnaire Libanaise
  - Front Armé Anti-Japonais d’Asie du Sud
  - Front Révolutionnaire de Libération du Peuple (DHKC)
  - Grupos de Combatientes Populares
  - Individus
  - Lutte Populaire Révolutionnaire (ELA)
  - Lutte Révolutionnaire (LA)
  - Movimiento de Accion Popular Unitario Lautaro
  - Movimiento Revolucionario Túpac Amaru
  - Movimiento Todos por la Patria
  - Organisation Révolutionnaire du 17 Novembre (17N)
  - Revolutionary Armed Task Force
  - Revolutionären Zellen
  - Symbionese Liberation Army
  - United Freedom Front

Communistes Communistes
  - Action Directe
  - Affiche Rouge
  - Armée Rouge Japonaise
  - Brigate Rosse
  - Brigate Rosse - Partito Comunista Combattente
  - Cellule di Offensiva Rivoluzionaria
  - Comando Jaramillista Morelense 23 de Mayo
  - Comando Justiciero 28 de Junio
  - Comunisti Organizzati per la Liberazione Proletaria
  - Ejército Popular Revolucionario
  - Ejército Revolucionario Popular Insurgente
  - Ejército Villista Revolucionario del Pueblo
  - Fuerzas Armadas Revolucionarias del Pueblo
  - Grupos de Resistencia Antifascista Primero de Octubre
  - Individus
  - Ligue Marxiste-Léniniste de Propagande Armée (MLSPB)
  - May 19 Communist Organization
  - MLKP / Forces Armées des Pauvres et Opprimés (FESK)
  - Nuclei Armati per il Comunismo - Formazioni Comuniste Combattent
  - Nuclei di Iniziativa Proletaria Rivoluzionaria
  - Nuclei Proletari per il Comunismo
  - Nucleo Proletario Rivoluzionario
  - Parti Communiste des Travailleurs de Turquie / Léniniste (TKEP/L)
  - Parti Communiste Ouvrier de Turquie (TKIP)
  - Parti-Front Populaire de Libération de la Turquie/Avant-garde Révolutionnaire du Peuple (THKP-C/HDÖ)
  - Proletari Armati per il Comunismo
  - Rote Armee Fraktion
  - Tendencia Democrática Revolucionaria
  - Union des Communistes Révolutionnaires de Turquie (TIKB)
  - Unione dei Comunisti Combattenti

Environnementalistes Environnementalistes
  - Anti OGM
  - Anti-Nucléaires
  - Bio-Technologies
  - Earth Liberation Front
  - Etats-Unis
  - Lutte contre le TAV
  - Marco Camenisch
  - Solidarios con Itoitz (Espagne)

Libération animale Libération animale
  - Animal Liberation Front (ALF)
  - Campagne contre Huntingdon Life Sciences (HLS)
  - Peter Young

Libération Nationale Libération Nationale
  - Afro-Américain
  - Amérindien
  - Assam
  - Balouchte
  - Basque
  - Breton
  - Catalan
  - Chiapas
  - Corse
  - Galicien
  - Irlandais
  - Karen
  - Kurde
  - Mapuche
  - Palestinien
  - Papou
  - Porto-Ricain
  - Sarde
  - Tamoul
  - Touareg

Luttes & Prison Luttes & Prison
  - Belgique
  - Contre les FIES
  - Contre les type F (Turquie)
  - Journée Internationale du Révolutionnaire Prisonnier
  - Moulins-Yzeure (24 novembre 2003)
  - Mutinerie de Clairvaux (16 avril 2003)

Manifs & Contre-Sommet(s) Manifs & Contre-Sommet(s)
  - Manifestations anti-CPE (Mars 2006)
  - Sommet de l’Union Européenne de Laeken (14 décembre 2001)
  - Sommet du G8 à Gênes en juillet 2001
  - Sommet européen de Thessalonique (Juin 2003)

Maoistes Maoistes
  - Parti Communiste de l’Inde - Maoïste
  - Parti Communiste des Philippines
  - Parti Communiste du Népal (Maoïste)
  - Parti Communiste du Pérou
  - Parti Communiste Maoïste (MKP)
  - Purba Banglar Sarbahara Party

Répression Répression
  - Allemagne
  - Belgique
  - Espagne
  - France
  - Italie
  - Suisse

Sabotages & Actions Sabotages & Actions
Présentation de l'APAAPA ?


afficher une version imprimable de cet article Imprimer l'article

Rappel des faits

Depuis plus de deux ans, le milieu indépendantiste breton fait l’objet d’une répression particulièrement acharnée qui s’est traduite par l’incarcération de treize personnes au total, toutes militantes au sein d’EMGANN (combat), mouvement de gauche indépendantiste.

L’origine de cette vague répressive remonte à fin septembre 1999 avec le vol de plusieurs tonnes d’explosifs à Plévin, dans les Côtes d’Armor, orchestré par un commando de militants bretons et basques. Les enquêteurs se tournent aussitôt vers les militant-e-s de la gauche indépendantiste., attribuent le vol d’explosifs à l’Armée Révolutionnaire Bretonne (ARB) et désignent EMGANN comme vitrine légale de l’organisation clandestine. La chasse aux sorcières commence : des dizaines d’interpellations, souvent douteuses et musclées, dont celle de la totalité du bureau politique d’EMGANN, ont lieu et 5 militants sont mis en examen et placés en détention par Gilbert Thiel, fameux magistrat de la XIVe section du Parquet de Paris (antiterroriste), sans preuve concrète de leur culpabilité.

Suit l’attentat contre le Mc Do de Quévert (Côtes d’Armor) le 19 avril 2000, où une défaillance dans le système de mise à feu coûte la vie à une employée du fast-food. Tout de suite, Jean-Pierre Chevènement désigne les membres de l’ARB comme d’irresponsables assassins et accuse nommément Gaël Roblin à la télévision. L’ARB rejette toute responsabilité dans l’attentat de Quévert, mais revendique un autre attentat, raté, antérieur de quelques jours à celui de Quévert, contre le Mc DO de Pornic (Loire atlantique). S’en suit un cafouillage judiciaire avec le gérant de Pornic qui a des trous de mémoire contradictoires, des gendarmes qui font de vrai-faux PV sans être poursuivis par leur hiérarchie, un Mc Do qui ne change pas ses vitres cassées ... Pure coïncidence ? Plusieurs coups de filet ont lieu en Bretagne, à coup de parano judiciaire (avoir suivi une formation avec un des militants incarcérés suffit à être interpellé et placé en garde à vue...), des interpellations rocambolesques avec le GIGN en renfort. Et 6 nouvelles incarcérations à la clef, dont celle du porte parole national d’EMGANN.

Depuis, 5 d’entre eux ont été libérés et placés sous contrôle judiciaire, dont Solenn, incarcérée pour détention du tract " qui se cache derrière Mc Donald ? " ( tract militant anti-Mc Do très diffusé). Le 26/09 2001, une autre personne, Jérôme Bouthier, est allée rejoindre les prisonniers incarcérés dans la région parisienne, cette fois pour des attentats de 1993 à 1996.

Lors de leur garde à vue, les prisonnier-e-s breton-ne-s ont eu droit à un traitement de faveur avec interrogatoires nocturnes sans fin, hygiène inexistante etc..., ce qui a poussé les avocats à porter plainte auprès de la Cour Européenne des droits de l’Homme. On peut aussi rappeler que la juge et la procureur de la République de la XIVe section du Parquet de Paris ont été épinglées par la Cour Européenne des droits de l’Homme dans le dossier des militant-e-s basques incarcéré-e-s en France. La parano judiciaire continue et interpellations et gardes à vue abusives se poursuivent, toujours dans des conditions rocambolesques. Il semble que le nouveau caprice du juge Thiel soit d’établir un fichier ADN des militants bretons, à coup de commission rogatoire. Pratique théoriquement illégale. La résistance des prisonniers politiques bretons s’est organisée activement de l’intérieur, notamment avec la grève de la faim tournante lancée le 1er octobre 2000 par Gaël Roblin et reprise le 1er novembre par Gérard Bernard, et relayée en parallèle par des militants d’EMGANN à Lorient puis Rennes.

Aujourd’hui, après de nouvelles mises en examen et incarcérations, 8 militants bretons sont incarcérés dans les prisons parisiennes, avec les difficultés rencontrées par beaucoup de détenu-e-s (censure du courrier, problèmes de santé, restrictions au niveau des parloirs, isolement...). Les enquêteurs recherchent toujours les auteurs de l’attentat de Quévert ; l’instruction dure et toujours rien de concret contre les militants incarcérés, si ce n’est 16 mises en examen pour infraction aux lois dites " antiterroristes ". Il semble de plus en plus que la justice française, bien qu’apparemment à court d’arguments et de preuves, poursuit sa répression à l’encontre des militants bretons. Le 29 janvier 2002, le juge Thiel à rassembler en un seul deux dossiers dont il a la charge, celui regroupant les attentats contre les Mc Do de Pornic et de Quévert et la tentative contre la poste de Rennes, et celui concernant les attentats attribués à tort ou à raison à l’ARB. Cette opération, sur laquelle aucune explication n’a été fournie, montre à quel point les dossiers manquent d’éléments tangibles. Deux procès se dessinent donc à l’horizon : un premier pour le vol d’explosifs de Plévin, un second, fourre-tout, pour les attentats revendiqués ou attribués à l’ARB.

Tout comme les Basques ou les Corses, ceux -celles qui ont le malheur de remettre en cause l’unité " nazionale " de la République sont dans la ligne de mire de l’Etat français.


Précédent Haut de page Suivant