Anarchistes Anarchistes
  - (1996) Procès Marini
  - (1996) Quatre de Cordoba
  - (2001) Quatre de Luras
  - (2003) Opération "Black-Out"
  - (2003) Quatre de Valence
  - (2003) Six de Barcelone
  - (2004 - 2005) Opération Cervantes
  - (2004) Enquête sur les COR
  - (2004) Quatre de Aachen
  - (2005) Opération "Nottetempo"
  - (2005) Opération Fraria
  - (2006) Emeutes Forum Social Européen d’Athènes
  - (2006) Operation "Comitato Liberazione Sardegna"
  - (2006) Opération du 9 Février
  - (2006) Opération du Quatre Mai
  - Anonima Sarda Anarchici Insurrezionalista
  - Autres
  - Azione Rivoluzionaria Anticapitalista
  - Brigadas de la Cólera
  - Brigata 20 luglio
  - Cellule Armate per la Solidarietà Internazionale
  - Cellule contro il Capitale, il Carcere, i suoi Carcerieri e le sue Celle
  - Cellule Insorgenti Metropolitane
  - Cooperativa Artigiana Fuoco e Affini (occasionalmente spettacolare)
  - Federazione Anarchica Informale
  - Fuerzas Autonómas y Destructivas León Czolgosz
  - Individus
  - Justice Anti-Etat
  - Narodnaja Volja
  - Nucleo Rivoluzionario Horst Fantazzini
  - Solidarietà Internazionale

Anti-Fascistes Anti-Fascistes
  - Pedro José Veiga Luis Pedro
  - Stuart Durkin
  - Thomas Meyer-Falk
  - Tomek Wilkoszewski
  - Volkert Van Der Graaf

Anti-Guerres Anti-Guerres
  - Barbara Smedema
  - Novaya Revolutsionaya Alternativa

Anti-Impérialistes Anti-Impérialistes
  - Action Révolutionnaire Populaire
  - Armed Resistance Unit
  - Comando Amazónico Revolucionario
  - Comando Popular Revolucionario - La Patria es Primero
  - Comandos Autonomos Anticapitalistas
  - Fraction Armée Révolutionnaire Libanaise
  - Front Armé Anti-Japonais d’Asie du Sud
  - Front Révolutionnaire de Libération du Peuple (DHKC)
  - Grupos de Combatientes Populares
  - Individus
  - Lutte Populaire Révolutionnaire (ELA)
  - Lutte Révolutionnaire (LA)
  - Movimiento de Accion Popular Unitario Lautaro
  - Movimiento Revolucionario Túpac Amaru
  - Movimiento Todos por la Patria
  - Organisation Révolutionnaire du 17 Novembre (17N)
  - Revolutionary Armed Task Force
  - Revolutionären Zellen
  - Symbionese Liberation Army
  - United Freedom Front

Communistes Communistes
  - Action Directe
  - Affiche Rouge
  - Armée Rouge Japonaise
  - Brigate Rosse
  - Brigate Rosse - Partito Comunista Combattente
  - Cellule di Offensiva Rivoluzionaria
  - Comando Jaramillista Morelense 23 de Mayo
  - Comando Justiciero 28 de Junio
  - Comunisti Organizzati per la Liberazione Proletaria
  - Ejército Popular Revolucionario
  - Ejército Revolucionario Popular Insurgente
  - Ejército Villista Revolucionario del Pueblo
  - Fuerzas Armadas Revolucionarias del Pueblo
  - Grupos de Resistencia Antifascista Primero de Octubre
  - Individus
  - Ligue Marxiste-Léniniste de Propagande Armée (MLSPB)
  - May 19 Communist Organization
  - MLKP / Forces Armées des Pauvres et Opprimés (FESK)
  - Nuclei Armati per il Comunismo - Formazioni Comuniste Combattent
  - Nuclei di Iniziativa Proletaria Rivoluzionaria
  - Nuclei Proletari per il Comunismo
  - Nucleo Proletario Rivoluzionario
  - Parti Communiste des Travailleurs de Turquie / Léniniste (TKEP/L)
  - Parti Communiste Ouvrier de Turquie (TKIP)
  - Parti-Front Populaire de Libération de la Turquie/Avant-garde Révolutionnaire du Peuple (THKP-C/HDÖ)
  - Proletari Armati per il Comunismo
  - Rote Armee Fraktion
  - Tendencia Democrática Revolucionaria
  - Union des Communistes Révolutionnaires de Turquie (TIKB)
  - Unione dei Comunisti Combattenti

Environnementalistes Environnementalistes
  - Anti OGM
  - Anti-Nucléaires
  - Bio-Technologies
  - Earth Liberation Front
  - Etats-Unis
  - Lutte contre le TAV
  - Marco Camenisch
  - Solidarios con Itoitz (Espagne)

Libération animale Libération animale
  - Animal Liberation Front (ALF)
  - Campagne contre Huntingdon Life Sciences (HLS)
  - Peter Young

Libération Nationale Libération Nationale
  - Afro-Américain
  - Amérindien
  - Assam
  - Balouchte
  - Basque
  - Breton
  - Catalan
  - Chiapas
  - Corse
  - Galicien
  - Irlandais
  - Karen
  - Kurde
  - Mapuche
  - Palestinien
  - Papou
  - Porto-Ricain
  - Sarde
  - Tamoul
  - Touareg

Luttes & Prison Luttes & Prison
  - Belgique
  - Contre les FIES
  - Contre les type F (Turquie)
  - Journée Internationale du Révolutionnaire Prisonnier
  - Moulins-Yzeure (24 novembre 2003)
  - Mutinerie de Clairvaux (16 avril 2003)

Manifs & Contre-Sommet(s) Manifs & Contre-Sommet(s)
  - Manifestations anti-CPE (Mars 2006)
  - Sommet de l’Union Européenne de Laeken (14 décembre 2001)
  - Sommet du G8 à Gênes en juillet 2001
  - Sommet européen de Thessalonique (Juin 2003)

Maoistes Maoistes
  - Parti Communiste de l’Inde - Maoïste
  - Parti Communiste des Philippines
  - Parti Communiste du Népal (Maoïste)
  - Parti Communiste du Pérou
  - Parti Communiste Maoïste (MKP)
  - Purba Banglar Sarbahara Party

Répression Répression
  - Allemagne
  - Belgique
  - Espagne
  - France
  - Italie
  - Suisse

Sabotages & Actions Sabotages & Actions
Présentation de l'APAAPA ?
Publiée le 5 septembre 2005

- Kurde


Communiqué de presse du Kongra Gel.

Kongra Gel :L’héroïque peuple Kurde demeure fidèle mais la colère gronde. La lutte continue pour obtenir la libération de son Leader

FRANKFORT (05.09.2005) MHA- Ce matin, le Conseil Présidentiel du Kongra-Gel a fait une déclaration au sujet de l’intervention des forces de l’ordre allemandes conduisant à la fermeture des organisations kurdes situées en Allemagne dont la rédaction du Journal Özgür Politika. Le Conseil Présidentiel estime que cette manoeuvre est le résultat direct d’un accord international passé entre la Turquie et l’Allemagne pour régler le sort de la population Kurde.

Le Conseil Présidentiel a relevé que les attaques contre la population kurde de Turquie ces dernier jours avaient fortement augmenté : samedi, plus de 100 000 personnes étaient réunies dans la ville de Cologne en Allemagne, alors que dimanche, dans les ville de Turquie et du Kurdistan, des dizaines de milliers de personnes marchaient en direction de Gemlik pour demander la liberté du leader du Kongra Gel, Abdullah Öcalan. Le peuple Kurde a fait preuve encore une fois d’héroïsme face aux attaques visant à anéantir le respect de la liberté et des droits des Kurdes, des attaques venant des forces de polices turques ainsi que de groupuscules fascistes opposés à la démocratisation et qui ont fait un mort parmi les manifestants.

Le gouvernement allemand a entrepris de réagir à la tenue du 13ème Festival International Culturel Kurde cette année : L’état allemand a trouvé intolérable que le 13ème Festival International Culturel Kurde ait été aussi l’occasion pour le peuple kurde de rappeler son soutien à son Leader et de demander sa remise en liberté. Pour cette raison, ce matin, de nombreuses associations et organisations kurdes ont fait l’objet de véritables embuscades de la part de la police Allemande. La fermeture définitive du journal Özgür Politika qui est la voix du peuple Kurde en exil, montre bien les véritables buts de ces opérations. Paradoxalement, aujourd’hui, l’Allemagne a décidé de dépasser la Turquie dans sa politique d’oppression du peuple kurde. Et quand le Ministre allemand des Affaires Intérieures affirme qu’il ne faut plus tolérer les affrontements qui se font de jour en jour plus nombreux en Turquie, il omet de dire que les opérations militaires sont le fait de l’armée turque et que le peuple Kurde en est la première victime.

Les attaques contre le peuple kurde ont pris aujourd’hui une dimension internationale, dans une politique de collaboration avec la Turquie. Il est clair que le but de ces attaques est le Leader du Kongra Gel et son plan de paix pour une solution démocratique. Lors d’un entretien avec son frère, le Leader du Kongra Gel reconnaissait : « ils ont mis en route un nouveau concept. Le futur ne sera pas très positif, nous allons vers l’obscurité. Ils ont tout d’abord pris en main tous nos droits constitutionnels et demain, ils peuvent tout aussi bien nous effacer physiquement de ce monde ».

Le nombre d’opérations contre le Peuple Kurde n’a cessé d’augmenter proportionnellement aux persécutions visant le Leader du Kongra Gel. Le système d’isolation d’Imrali a été renouvelé la semaine dernière pour une nouvelle période, selon les termes du Leader Abdullah Öcalan lors de l’entretien qu’il a eu avec son frère. Ses droits sont de plus en plus restreints, son isolation plus extrême dans un environnement par sa nature déjà basé sur l’isolation. Le gouvernement ne se cache plus pour provoquer la population Kurde en s’attaquant au peuple et à son leader de manière outrageuse. La participation de plus de 100 000 personnes au 13ème Festival International Culturel Kurde en Allemagne et la décision forte de la population Kurde de Turquie d’entamer une marche de protestation vers Gemlik en Turquie a fait tomber les masques. Les attaques de nos adversaires ont pour but de transformer le peuple kurde en un peuple soumis et silencieux et de le diviser. Nous ne répondrons pas à ces attaques. Car nous connaissons ce jeu depuis des années déjà. C’est pourquoi nous appelons une fois encore le peuple Kurde à s’unir démocratiquement.

Il faut relever le fait que nos adversaires renouvellent leurs attaques à chaque fois que le peuple kurde manifeste son désir de rechercher une solution démocratique au problème. La position anti-kurde de la coalition turco allemande est directement liée à la situation politique actuelle. Le Leader du Kongra Gel lors de son dernier entretien du 31 août 2005 déclarait d’ailleurs : « il y a 15 jours, l’ancien commandant de l’armée de terre disait : Capturez Apo, mettez-le en prison, une voie pour d’autres leaders va s’ouvrir. Détruisez le PKK et Apo, de nouvelles organisations factices se créeront... C’est ce que souhaitent les forces internationales. AKP a ses propres Kurdes dévoués à sa cause, il essaye de mener la danse avec ses Kurdes. »

Le Président de la République turque, Recep Tayyip Erdogan, est en ce moment forcé de tenir ses promesses pour offrir à la Turquie un avenir favorable. Le fait de soudoyer et de plier à sa botte une partie des Kurdes, pour mieux les museler et diviser le peuple, tout en maintenant la pression sur les droits légitimes des Kurdes n’est en aucun cas une solution au problème. Au contraire, c’est réunir toutes les conditions pour mener au bain de sang. Par cette politique, la Turquie se rend responsable de tous les dangers à venir. Notre peuple va continuer à revendiquer ses droits légitimes.

Depuis la déclaration d’un cessez-le-feu pour une durée de 1 mois par le Kongra Gel, l’espoir de paix ne fait que diminuer. Les forces de la guérilla subissent les attaques militaires et se font massacrer bestialement. Malgré la volonté politique du peuple kurde qui s’est exprimée en vertu de ses droits démocratiques et légaux, dans les villes de Batman-Be ?iri, Nusaybin, Mersin, ?stanbul, Bozüyük et beaucoup d’autres encore, les forces de polices et les groupes fascistes ne cessent leurs attaques sauvages. Nous appelons le Gouvernement turc à mettre un terme immédiatement à toutes ces attaques et à retirer ses forces militaires qui oppriment les populations civiles.

Il est devenu aujourd’hui évident que l’Allemagne a décidé de collaborer avec l’Etat turc dans sa politique d’anéantissement du peuple kurde. Nous appelons le gouvernement fédéral d’Allemagne à renoncer à sa politique anti-Kurde actuelle. Par le passé, l’Allemagne a toujours soutenu la culture militariste et fasciste de l’Etat turc. Aujourd’hui, l’Allemagne doit mettre fin à sa collaboration traditionnelle avec les forces armées turques, et prendre en compte que c’est un pays européen qui doit appliquer de façon respectueuse les droits de l’homme et les droits de la presse. Le pouvoir présent en Allemagne ne doit pas oublier qu’il y a 13 jours, il a gagné les élections grâce aux voix de la population kurde, et que son attitude présente est humainement immorale. Nous annonçons que nous ne resterons pas silencieux et que nous mettrons en oeuvre tous nos droits démocratiques et légitimes pour protester contre la politique actuelle du gouvernement allemand.

Notre peuple ne renoncera sous aucun prétexte et sous aucune condition à la lutte pour la liberté de son Leader qui est aussi la sienne. Le Conseil présidentiel du Kongra Gel renouvelle son appel pour mettre un terme à la collaboration Turco Allemande à l’encontre de la population Kurde et souligne qu’il maintient ses efforts pour gagner la paix dans la région.

La paix ne s’obtient pas sans la liberté ! Les seuls responsables des conséquences à venir de ces attaques illégitimes sont leurs auteurs. Nous déclarons que notre volonté est aujourd’hui encore plus forte et revendiquons notre droit légitime de nous défendre.


Précédent Haut de page Suivant