Anarchistes Anarchistes
  - (1996) Procès Marini
  - (1996) Quatre de Cordoba
  - (2001) Quatre de Luras
  - (2003) Opération "Black-Out"
  - (2003) Quatre de Valence
  - (2003) Six de Barcelone
  - (2004 - 2005) Opération Cervantes
  - (2004) Enquête sur les COR
  - (2004) Quatre de Aachen
  - (2005) Opération "Nottetempo"
  - (2005) Opération Fraria
  - (2006) Emeutes Forum Social Européen d’Athènes
  - (2006) Operation "Comitato Liberazione Sardegna"
  - (2006) Opération du 9 Février
  - (2006) Opération du Quatre Mai
  - Anonima Sarda Anarchici Insurrezionalista
  - Autres
  - Azione Rivoluzionaria Anticapitalista
  - Brigadas de la Cólera
  - Brigata 20 luglio
  - Cellule Armate per la Solidarietà Internazionale
  - Cellule contro il Capitale, il Carcere, i suoi Carcerieri e le sue Celle
  - Cellule Insorgenti Metropolitane
  - Cooperativa Artigiana Fuoco e Affini (occasionalmente spettacolare)
  - Federazione Anarchica Informale
  - Fuerzas Autonómas y Destructivas León Czolgosz
  - Individus
  - Justice Anti-Etat
  - Narodnaja Volja
  - Nucleo Rivoluzionario Horst Fantazzini
  - Solidarietà Internazionale

Anti-Fascistes Anti-Fascistes
  - Pedro José Veiga Luis Pedro
  - Stuart Durkin
  - Thomas Meyer-Falk
  - Tomek Wilkoszewski
  - Volkert Van Der Graaf

Anti-Guerres Anti-Guerres
  - Barbara Smedema
  - Novaya Revolutsionaya Alternativa

Anti-Impérialistes Anti-Impérialistes
  - Action Révolutionnaire Populaire
  - Armed Resistance Unit
  - Comando Amazónico Revolucionario
  - Comando Popular Revolucionario - La Patria es Primero
  - Comandos Autonomos Anticapitalistas
  - Fraction Armée Révolutionnaire Libanaise
  - Front Armé Anti-Japonais d’Asie du Sud
  - Front Révolutionnaire de Libération du Peuple (DHKC)
  - Grupos de Combatientes Populares
  - Individus
  - Lutte Populaire Révolutionnaire (ELA)
  - Lutte Révolutionnaire (LA)
  - Movimiento de Accion Popular Unitario Lautaro
  - Movimiento Revolucionario Túpac Amaru
  - Movimiento Todos por la Patria
  - Organisation Révolutionnaire du 17 Novembre (17N)
  - Revolutionary Armed Task Force
  - Revolutionären Zellen
  - Symbionese Liberation Army
  - United Freedom Front

Communistes Communistes
  - Action Directe
  - Affiche Rouge
  - Armée Rouge Japonaise
  - Brigate Rosse
  - Brigate Rosse - Partito Comunista Combattente
  - Cellule di Offensiva Rivoluzionaria
  - Comando Jaramillista Morelense 23 de Mayo
  - Comando Justiciero 28 de Junio
  - Comunisti Organizzati per la Liberazione Proletaria
  - Ejército Popular Revolucionario
  - Ejército Revolucionario Popular Insurgente
  - Ejército Villista Revolucionario del Pueblo
  - Fuerzas Armadas Revolucionarias del Pueblo
  - Grupos de Resistencia Antifascista Primero de Octubre
  - Individus
  - Ligue Marxiste-Léniniste de Propagande Armée (MLSPB)
  - May 19 Communist Organization
  - MLKP / Forces Armées des Pauvres et Opprimés (FESK)
  - Nuclei Armati per il Comunismo - Formazioni Comuniste Combattent
  - Nuclei di Iniziativa Proletaria Rivoluzionaria
  - Nuclei Proletari per il Comunismo
  - Nucleo Proletario Rivoluzionario
  - Parti Communiste des Travailleurs de Turquie / Léniniste (TKEP/L)
  - Parti Communiste Ouvrier de Turquie (TKIP)
  - Parti-Front Populaire de Libération de la Turquie/Avant-garde Révolutionnaire du Peuple (THKP-C/HDÖ)
  - Proletari Armati per il Comunismo
  - Rote Armee Fraktion
  - Tendencia Democrática Revolucionaria
  - Union des Communistes Révolutionnaires de Turquie (TIKB)
  - Unione dei Comunisti Combattenti

Environnementalistes Environnementalistes
  - Anti OGM
  - Anti-Nucléaires
  - Bio-Technologies
  - Earth Liberation Front
  - Etats-Unis
  - Lutte contre le TAV
  - Marco Camenisch
  - Solidarios con Itoitz (Espagne)

Libération animale Libération animale
  - Animal Liberation Front (ALF)
  - Campagne contre Huntingdon Life Sciences (HLS)
  - Peter Young

Libération Nationale Libération Nationale
  - Afro-Américain
  - Amérindien
  - Assam
  - Balouchte
  - Basque
  - Breton
  - Catalan
  - Chiapas
  - Corse
  - Galicien
  - Irlandais
  - Karen
  - Kurde
  - Mapuche
  - Palestinien
  - Papou
  - Porto-Ricain
  - Sarde
  - Tamoul
  - Touareg

Luttes & Prison Luttes & Prison
  - Belgique
  - Contre les FIES
  - Contre les type F (Turquie)
  - Journée Internationale du Révolutionnaire Prisonnier
  - Moulins-Yzeure (24 novembre 2003)
  - Mutinerie de Clairvaux (16 avril 2003)

Manifs & Contre-Sommet(s) Manifs & Contre-Sommet(s)
  - Manifestations anti-CPE (Mars 2006)
  - Sommet de l’Union Européenne de Laeken (14 décembre 2001)
  - Sommet du G8 à Gênes en juillet 2001
  - Sommet européen de Thessalonique (Juin 2003)

Maoistes Maoistes
  - Parti Communiste de l’Inde - Maoïste
  - Parti Communiste des Philippines
  - Parti Communiste du Népal (Maoïste)
  - Parti Communiste du Pérou
  - Parti Communiste Maoïste (MKP)
  - Purba Banglar Sarbahara Party

Répression Répression
  - Allemagne
  - Belgique
  - Espagne
  - France
  - Italie
  - Suisse

Sabotages & Actions Sabotages & Actions
Présentation de l'APAAPA ?
Publiée le 26 février 2005


Chronologie des initiatives contre Bouygues (26 février 2005)

26 février Chronologie des initiatives contre Bouygues

- 25.11.04, à Paris, a lieu une réunion publique pour lancer la campagne et la semaine.
- 12.12.04, à Lyon, un point de vente Bouygues Immobilier est attaqué à l’aide d’une « poubelle incendiaire ». La cahute a été endommagée et une grande bâche publicitaire entièrement détruite.

DU 17 AU 24 DÉCEMBRE, SEMAINE D’ACTIONS COORDONNÉES :

- 17.12.04, à Amiens, une demi douzaine de personnes investissent une boutique Bouygues Telecom. D’autres diffusent un tract local et le 4 pages de la coordination. Les personnes à l’intérieur ont discuté avec les clients et les employés, des affiches ont été collées sur la vitrine. Après une heure la police les contraint à quitter les lieux. La semaine d’action se poursuit avec une présence et une diffusion de tracts et 4 pages quasi quotidienne (18, 20, 21, 22, 23, 24 décembre 2004) devant une autre agence Bouygues Telecom de la ville.
- 17.12.04 au 18.12.04 (dans la nuit), à Lyon, 6 agences Bouygues Telecom voient leur serrures sabotées et des affiches collées sur leur vitrine.
- 18.12.04, à Paris, une petite centaine de personnes bloquent pendant 2 heures l’accès d’une boutique Bouygues Telecom à côté du Châtelet.
- 18.12.04, à Aix-en-provence, 6 personnes bloquent une agence Bouygues Telecom avec une agit prop. Plus tard, une vingtaine de personne bloquent une agence dans la même ville.
- 19.12.04 au 20.12.04 (dans la nuit), à Paris, 6 agences Bouygues Telecom parisiennes sont redécorées par des collages et des bombages
- 19.12.04 au 20.12.04 (dans la nuit), à Villeurbanne, un chantier GFC Construction est attaqué au cocktail molotov. A la même date un point de vente Bouygues Immobilier est également attaqué au cocktail molotov.
- 19.12.04, à Marseille, une vingtaine de personnes diffusent quelques milliers de tracts, avec banderoles et affiches, devant trois magasins Bouygues Telecom en centre ville de Marseille. Des autocollants « nique Bouygues », « liberté de circulation et d’installation », « a travers les prisons, l’Etat peut faire taire ceux qui refusent l’exploitation et le contrôle » sont systématiquement collés dans les flyers publicitaires de Bouygues Telecom et sont ensuite remis en magasin.
- 20.12.04 au 21.12.04 (dans la nuit), à Paris, les serrures de 25 Bouygues Telecom de Paris sont engluées.
- 20.12.04 au 21.12.04 (dans la nuit), à Paris, un collage a lieu sur 3 boutiques et 10 chantiers.
- 21.12.04 au 22.12.04 (dans la nuit), à Marseille, une centaine de panneaux publicitaires Bouygues Telecom sont recouverts par diverses affiches et détournements.
- 22.12.04, à Paris, les palissades et panneaux de 7 chantiers Bouygues sont couverts d’affiches. A cette occasion, des tracts sont diffusés. A deux reprises, dans des villes diffé rentes, des participants à la semaine d’action ont découvert l’existence d’une note interne qui avertissait les chantiers et les boutiques de ce groupe de l’existence d’une mobilisation contre Bouygues et ordonnait aux employés d’appeler la police.
- 30.12.04, au centre-ville de Grenoble, 500 4 pages de la coordination sont distribués dans et devant deux agences de Bouygues Telecom.
- 30.01.05 au 31.01.05 (dans la nuit), à Lyon, l’agence Bouygues Telecom de la Croix-Rousse est une nouvelle fois prise pour cible. La serrure de sa porte est engluée, et devant cette même porte est monté un mur de parpaing.
- 13.02.05 au 14.02.05(dans la nuit), à Amiens, deux serrures d’agences Bouygues Telecom, une serrure d’une agence Bouygues Immobilier et le cadenas d’un chantier Quille (filliale de Bouygues Construction) sont englués. Sur le chantier, des affiches sont collées.
- 20.02.05 au 21.02.05(dans la nuit), à Paris, 24 Bouygues Telecom voient leurs serrures collées. Différentes affiches sont collées parmi elles certaines en soutien aux mutins du centre de rétention de cité.
- 25.02.05, à Paris, une petite centaine de personnes se rassemblent devant le chantier Bouygues du musée des arts premiers quai Branly, contre l’exploitation, la rétention et les expulsions.
- 25.02.05 au 26.02.05 (dans la nuit), à Lille, du béton est projeté sur la vitrine de la boutique Bouygues Telecom de la rue Gambetta. Des affiches sont collées.

[http://pajol.eu.org/article745.html, 26 février 2005]

Sources : [http://pajol.eu.org/article745.html, 26 février 2005]


Sources : Campagne contre Bouygues
Précédent Haut de page Suivant