Anarchistes Anarchistes
  - (1996) Procès Marini
  - (1996) Quatre de Cordoba
  - (2001) Quatre de Luras
  - (2003) Opération "Black-Out"
  - (2003) Quatre de Valence
  - (2003) Six de Barcelone
  - (2004 - 2005) Opération Cervantes
  - (2004) Enquête sur les COR
  - (2004) Quatre de Aachen
  - (2005) Opération "Nottetempo"
  - (2005) Opération Fraria
  - (2006) Emeutes Forum Social Européen d’Athènes
  - (2006) Operation "Comitato Liberazione Sardegna"
  - (2006) Opération du 9 Février
  - (2006) Opération du Quatre Mai
  - Anonima Sarda Anarchici Insurrezionalista
  - Autres
  - Azione Rivoluzionaria Anticapitalista
  - Brigadas de la Cólera
  - Brigata 20 luglio
  - Cellule Armate per la Solidarietà Internazionale
  - Cellule contro il Capitale, il Carcere, i suoi Carcerieri e le sue Celle
  - Cellule Insorgenti Metropolitane
  - Cooperativa Artigiana Fuoco e Affini (occasionalmente spettacolare)
  - Federazione Anarchica Informale
  - Fuerzas Autonómas y Destructivas León Czolgosz
  - Individus
  - Justice Anti-Etat
  - Narodnaja Volja
  - Nucleo Rivoluzionario Horst Fantazzini
  - Solidarietà Internazionale

Anti-Fascistes Anti-Fascistes
  - Pedro José Veiga Luis Pedro
  - Stuart Durkin
  - Thomas Meyer-Falk
  - Tomek Wilkoszewski
  - Volkert Van Der Graaf

Anti-Guerres Anti-Guerres
  - Barbara Smedema
  - Novaya Revolutsionaya Alternativa

Anti-Impérialistes Anti-Impérialistes
  - Action Révolutionnaire Populaire
  - Armed Resistance Unit
  - Comando Amazónico Revolucionario
  - Comando Popular Revolucionario - La Patria es Primero
  - Comandos Autonomos Anticapitalistas
  - Fraction Armée Révolutionnaire Libanaise
  - Front Armé Anti-Japonais d’Asie du Sud
  - Front Révolutionnaire de Libération du Peuple (DHKC)
  - Grupos de Combatientes Populares
  - Individus
  - Lutte Populaire Révolutionnaire (ELA)
  - Lutte Révolutionnaire (LA)
  - Movimiento de Accion Popular Unitario Lautaro
  - Movimiento Revolucionario Túpac Amaru
  - Movimiento Todos por la Patria
  - Organisation Révolutionnaire du 17 Novembre (17N)
  - Revolutionary Armed Task Force
  - Revolutionären Zellen
  - Symbionese Liberation Army
  - United Freedom Front

Communistes Communistes
  - Action Directe
  - Affiche Rouge
  - Armée Rouge Japonaise
  - Brigate Rosse
  - Brigate Rosse - Partito Comunista Combattente
  - Cellule di Offensiva Rivoluzionaria
  - Comando Jaramillista Morelense 23 de Mayo
  - Comando Justiciero 28 de Junio
  - Comunisti Organizzati per la Liberazione Proletaria
  - Ejército Popular Revolucionario
  - Ejército Revolucionario Popular Insurgente
  - Ejército Villista Revolucionario del Pueblo
  - Fuerzas Armadas Revolucionarias del Pueblo
  - Grupos de Resistencia Antifascista Primero de Octubre
  - Individus
  - Ligue Marxiste-Léniniste de Propagande Armée (MLSPB)
  - May 19 Communist Organization
  - MLKP / Forces Armées des Pauvres et Opprimés (FESK)
  - Nuclei Armati per il Comunismo - Formazioni Comuniste Combattent
  - Nuclei di Iniziativa Proletaria Rivoluzionaria
  - Nuclei Proletari per il Comunismo
  - Nucleo Proletario Rivoluzionario
  - Parti Communiste des Travailleurs de Turquie / Léniniste (TKEP/L)
  - Parti Communiste Ouvrier de Turquie (TKIP)
  - Parti-Front Populaire de Libération de la Turquie/Avant-garde Révolutionnaire du Peuple (THKP-C/HDÖ)
  - Proletari Armati per il Comunismo
  - Rote Armee Fraktion
  - Tendencia Democrática Revolucionaria
  - Union des Communistes Révolutionnaires de Turquie (TIKB)
  - Unione dei Comunisti Combattenti

Environnementalistes Environnementalistes
  - Anti OGM
  - Anti-Nucléaires
  - Bio-Technologies
  - Earth Liberation Front
  - Etats-Unis
  - Lutte contre le TAV
  - Marco Camenisch
  - Solidarios con Itoitz (Espagne)

Libération animale Libération animale
  - Animal Liberation Front (ALF)
  - Campagne contre Huntingdon Life Sciences (HLS)
  - Peter Young

Libération Nationale Libération Nationale
  - Afro-Américain
  - Amérindien
  - Assam
  - Balouchte
  - Basque
  - Breton
  - Catalan
  - Chiapas
  - Corse
  - Galicien
  - Irlandais
  - Karen
  - Kurde
  - Mapuche
  - Palestinien
  - Papou
  - Porto-Ricain
  - Sarde
  - Tamoul
  - Touareg

Luttes & Prison Luttes & Prison
  - Belgique
  - Contre les FIES
  - Contre les type F (Turquie)
  - Journée Internationale du Révolutionnaire Prisonnier
  - Moulins-Yzeure (24 novembre 2003)
  - Mutinerie de Clairvaux (16 avril 2003)

Manifs & Contre-Sommet(s) Manifs & Contre-Sommet(s)
  - Manifestations anti-CPE (Mars 2006)
  - Sommet de l’Union Européenne de Laeken (14 décembre 2001)
  - Sommet du G8 à Gênes en juillet 2001
  - Sommet européen de Thessalonique (Juin 2003)

Maoistes Maoistes
  - Parti Communiste de l’Inde - Maoïste
  - Parti Communiste des Philippines
  - Parti Communiste du Népal (Maoïste)
  - Parti Communiste du Pérou
  - Parti Communiste Maoïste (MKP)
  - Purba Banglar Sarbahara Party

Répression Répression
  - Allemagne
  - Belgique
  - Espagne
  - France
  - Italie
  - Suisse

Sabotages & Actions Sabotages & Actions
Présentation de l'APAAPA ?


afficher une version imprimable de cet article Imprimer l'article

Lettre de la prison de Lecce (23 mai 2005)

Lettre de Cristian de la prison de Lecce

23 mai (lendemain du rassemblement sous la prison)

Mes très chers compagnons, JE VOUS AI ENTENDU, ET COMMENT ! ! !

Quelle grande journée que celle d’hier, quel après-midi inoubliable. Je suis resté collé à la fenêtre tout le temps, j’ai agité un tee-shirt noir du plus haut que j’ai pu (au bout d’un balais) et j’ai hurlé, j’ai hurlé en m’y mettant tout entier. Je vous ai tous reconnus, un par un, chacun de vos mots a aussi été le visage de tous mes compagnons, et si mes oreilles ont tout reçu de façon forte et claire, mes yeux -même en se donnant du mal- n’ont réussi à distinguer qu’une seule chose, mais qui les vaut toutes, un beau et haut drapeau noir au-delà de ce maudit mur d’enceinte.

Je vous connais, et je sais bien de quelle grande solidarité vous êtes capables, et pourtant vous continuez à m’étonner : montagnes de télégrammes et de lettres, des initiatives extraordinaires une après l’autre, des choses jamais vues dans cette ville endormie et avec une participation vraiment inimaginable pour nous ici. Tout cela remplit mon cœur de joie et confirme la conviction précise que les doux sentiments qui nous lient dépassent n’importe quel obstacle, qu’il s’agisse de barreaux et de béton ou de centaines de kilomètres. Ici aussi, la solidarité n’est pas moindre, tout ce qui me manquait est arrivé en un clin d’œil.

Nous sommes trois en cellule : moi, qui dort à 50 centimètres du plafond, et deux merveilleux napolitains qui, avec leur langage sympathique, réussissent à me faire rire en permanence (je ne pensais pas qu’on pouvait tant rire en prison). Ce sont des gens qui ont plusieurs années de prison derrière eux et encore de nombreuses autres à faire (nous sommes en C2, Haute Sécurité, “ association à caractère mafieux ”) et qui connaissent donc bien la meilleure façon de faire passer la journée, inventant plein de choses et n’allant se coucher que la nuit. Ils m’aident vraiment beaucoup et des rapports d’amitié spontanés sont en train de naître entre nous. Saverio est dans la section située sous la mienne (bien que nous ayons essayé, ils se sont bien gardés de nous mettre ensemble, tous les trois) et nous faisons la promenade dans de “ petites cages ” contiguës, ce qui nous permet de se voir lorsque nous nous promenons. Même si nous ne pouvons pas nous parler, ces quelques baisers volants et saluts que nous réussissons à échanger donnent du courage à l’esprit et nous renforcent.

Salvatore est malheureusement de l’autre côté du bâtiment, et donc à l’exception des rencontres par hasard les premiers jours qui ont suivi notre incarcération, je ne réussis à le voir (sans jamais croiser son regard, lorsque je m’y essaie) qu’à travers les vitres et les barreaux lorsqu’il est en promenade et que suis en route pour une visite (avocats, parloir, divers travaux, ordre). Il me manque !

Devinez qui est venu “ nous voir ”. Bien, ce n’est rien moins que le sénateur Maritati. Il a essayé de récupérer le mouvement de protestation, mais en le tentant si maladroitement qu’il ne pouvait que recevoir ce qu’il mérite : je sais que Saverio a absolument refusé de lui parler, tandis que je n’ai compris qu’il s’agissait d’un élu que lorsque je me suis retrouvé devant lui. Si bien que, alors qu’il parlait depuis trente secondes (j’étais plutôt curieux de voir comment il pensait affronter le rapport dialectique homme de pouvoir/anarchiste) en disant qu’il s’était précipité de l’extérieur dès qu’il avait su à propos de “ la vague répressive ” (des mots d’un magistrat démocratique) et diverses autres conneries comme “ sauvegarder la liberté d’opinion ”, “ légalité à l’intérieur des prisons, respect des droits de l’homme, dénoncer si nous sommes violés ”, je lui ai répondu : “ vous êtes mon ennemi au même titre que les autres matons, si vous ne l’avez pas encore compris, c’est que vous avez de la merde sur les yeux ”, je me suis fait ouvrir la porte et je suis retourné en section. Je dois admettre que ce fut divertissant de le voir s’accrocher à tout prix comme seul un “ politicien ” sait le faire.

Dans les 15 jours suivant le vendredi 30 mai, aura lieu le réexamen de l’ordonnance d’incarcération et, mis à part ce terrible point d’interrogation qui pèse sur nos têtes, je suis tout compte fait plutôt serein (1).

Je vous souhaite un monde de bien.

Capturés ne signifie pas conquis ! La lutte continue ! ! ! Ils ne m’auront jamais , votre Cristian

(1) Ndt : le tribunal de réexamen a confirmé le 3 juin l’incarcération de Cristian, Salvatore et Saverio et la résidence surveillée pour Annalisa et Marina.

[traduit de l’italien, de anarcotico.net du 7 juin 2005]


Précédent Haut de page Suivant